STOXX EUROPE 600 (EU

SXXP
Temps Différé Switzerland - 11:24 30/11/2022
439.97 PTS +0.61%

Les actions européennes chutent fortement alors que la crise énergétique et l'inflation s'aggravent

29/09/2022 | 18:18
(MT Newswires) -- Les bourses européennes étaient de nouveau dans le rouge à la clôture jeudi, alors que le sentiment dans la région continue de se détériorer dans le contexte de la crise énergétique provoquée par l'invasion de l'Ukraine par la Russie et de la crise de l'inflation mondiale.

Le Stoxx Europe 600 a chuté de 1,67 %, le Swiss Market Index a perdu 0,92 %, le CAC 40 français a perdu 1,53 % et le DAX allemand a plongé de 1,71 %.

Le FTSE 100 de Londres a chuté de 1,77 %, le chancelier britannique Kwasi Kwarteng ayant défendu son mini-budget qui, depuis sa publication la semaine dernière, a fait l'objet de critiques, notamment de la part du Fonds monétaire international, et a été largement cité comme une raison majeure du plongeon de la livre.

"Le mini-budget était absolument essentiel pour relancer le débat sur la croissance et nous concentrer sur l'obtention de résultats de croissance bien meilleurs pour notre peuple", a déclaré M. Kwaseng. "Nous sommes très, très concentrés sur le fait de s'assurer que les pressions du coût de la vie peuvent être supportées par les gens ordinaires à travers tout le pays."

L'indicateur du sentiment économique dans la zone euro a encore baissé en septembre, passant de 97,3 en août à 93,7, une chute encore plus profonde que les 95 estimés. Dans l'actualité de l'inflation de septembre, l'Espagne a connu une détente ; l'inflation belge a grimpé à son plus haut niveau depuis 1975 ; et l'Allemagne, la plus grande économie du bloc, a déclaré s'attendre à un taux d'inflation de 10 %, contre 7,9 % en août et l'estimation du marché de 9,4 %.

Dans l'actualité des entreprises, les actions de H&M Hennes & Mauritz (HM-B.ST) ont baissé de 5,85% après avoir annoncé une baisse du bénéfice attribuable au troisième trimestre fiscal et de nouvelles mesures de réduction des coûts. Le détaillant de vêtements Next (NXT.L) a quant à lui chuté de 10,35 % à la bourse de Londres après avoir revu à la baisse ses prévisions de bénéfices pour l'exercice 23 en raison de la crise du coût de la vie et de la baisse de la demande qui en résulte.

© MT Newswires 2022
Copier lien
Toute l'actualité sur STOXX EUROPE 600 (EUR)
11:25
11:13
11:07
11:07
11:06