WTI

Cours en différé. Temps Différé  - 23/09 22:44:59
79.304USD -5.01%

Les marchés actions poursuivent leur élan, idem pour le pétrole et l'euro

30/05/2022 | 18:37

Paris (awp/afp) - La levée de certaines restrictions sanitaires en Chine ont eu un effet positif sur les marchés actions, qui ont conservé lundi leur élan de la semaine passée, une hausse partagée par le pétrole et la monnaie unique européenne.

Au terme d'une séance calme en l'absence de Wall Street, fermée en raison d'un jour férié, les Bourses européennes ont prolongé leur rebond : Paris a pris 0,72%, Francfort 0,79%, Milan 0,58%. La Bourse de Londres a fini sur une hausse plus modérée (+0,19%). A Zurich, le SMI a gagné 0,76%.

Le marché britannique sera fermé jeudi et vendredi à l'occasion des célébrations des 70 ans de règne d'Elizabeth II.

La semaine dernière, les marchés ont été rassurés par le ralentissement d'un indice de l'inflation (PCE) suggérant que le pic a peut-être été atteint, ce qui pourrait permettre à la banque centrale américaine (Fed) de ne pas relever trop ses taux.

"Les investisseurs sont désormais moins pessimistes sur l'amplitude des hausses de taux cette année", souligne l'équipe de gestion d'Apicil AM.

L'un des gouverneurs de la Fed, Christophe Waller, qui anticipe plusieurs hausses des taux directeurs d'un demi-point d'ici la fin de l'année a estimé lundi que "l'atterrissage en douceur" promis par le président de la Fed, Jerome Powell, était toutefois possible sans faire grimper le chômage.

Les chiffres de l'inflation en zone euro sont attendus mardi. En Allemagne, elle a atteint en mai un nouveau record, à 7,9% sur un an, selon des chiffres provisoires.

Le chef économiste de la Banque centrale européenne Philip Lane a estimé que la sortie des taux négatifs en zone euro devrait se faire de manière graduelle, confirmant la perspective récemment dessinée par la présidente de l'institut Christine Lagarde.

Sortir des taux négatifs en septembre "est logique", dans un contexte d'inflation record, et un rythme "de référence" pour y parvenir consisterait en deux hausses de "25 points de base" chacune, en juillet et en septembre, a déclaré Philip Lane, dans une interview au quotidien économique espagnol Cinco Días.

Le luxe optimiste quant à la Chine ___

Déjà à leur avantage en fin de semaine passée, les valeurs du luxe, exposées à la Chine, ont profité du regain d'optimisme sur les perspectives économiques du pays. À Paris, Kering a gagné 3,33%, Hermès 3,94% et LVMH 2,56%. A Milan, Moncler a grimpé de 4,18%.

L'entreprise danoise Pandora a bondi de 9,93%, rattrapant les autres entreprises du secteur car la Bourse de Copenhague était fermée jeudi et vendredi.

TIM s'entend avec son concurrent pour fusionner des réseaux ___

Les principaux actionnaires de Telecom Italia (TIM) et de son concurrent Open Fiber, détenu en majorité par la Caisse des dépôts italienne, ont signé un accord préliminaire pour la fusion des réseaux des deux groupes afin de "mener à la création d'un seul opérateur des réseaux de télécommunication". Le titre TIM est monté de 3,14%.

Fermeté de l'euro et des cours du brut ___

L'euro a atteint lundi matin un nouveau plus haut depuis plus d'un mois face au dollar américain, galvanisé par l'appétit pour le risque né d'un relâchement des confinements anti-Covid-19 en Chine, et cette tendance profitait également au bitcoin.

Vers 15H50 GMT, l'euro gagnait 0,40% à 1,0778 dollar, après être monté jusqu'à 1,0782 dollar, un sommet depuis fin avril.

Le bitcoin rebondissait vigoureusement pour repasser au-dessus des 30.000 dollars (+4,98% à 30.612 dollars).

Les prix du pétrole évoluaient encore à un haut niveau lundi, alors que les dirigeants de l'UE vont tenter de surmonter le refus hongrois à un embargo sur le pétrole russe dans le cadre d'un nouveau durcissement des sanctions contre Moscou, dont les forces progressent dans l'est de l'Ukraine.

Le baril de Brent à échéance juillet tournait autour des 120 dollars (+1,16% à 120,82 dollars) vers 16H00 GMT, tandis que le baril de WTI a même échéance s'établissait à 116,19 dollars (+0,97%).

afp/rp

© AWP 2022
Copier lien
Toute l'actualité sur WTI
16:20
15:26
24/09
24/09
23/09