WTI

Cours en différé. Temps Différé  - 27/09 09:55:25
77.844USD +1.52%

Les marchés mondiaux gardent le rythme

30/05/2022 | 14:25

Paris (awp/afp) - Les marchés mondiaux continuaient leur progression lundi, portés par les assouplissements sanitaires en Chine, en l'absence des marchés américains, fermés en raison d'un jour férié.

Les Bourses européennes évoluaient en hausse : Paris montait de 0,68%, Francfort de 0,74%, Milan de 0,45%. Seule la Bourse de Londres était stable (-0,03%) vers 11H55 GMT. A Zurich, le SMI gagnait 0,64%.

En Asie, la tendance est également verte: Tokyo a progressé de 2,19% tandis qu'en Chine, Shanghai a pris 0,60% et Hong Kong 2,06%.

"Les investisseurs ont salué l'initiative de la Chine", notamment "l'assouplissement de certaines de ses restrictions concernant le virus", qui ouvre la voie à "davantage de mesures de stimulation économique", écrit Pierre Veyret, d'ActivTrade.

La fin des confinements en Chine permettrait de lever un des trois obstacles sur la croissance mondiale, avec le pic de l'inflation et les mesures des banques centrales pour les combattre, ainsi que la guerre en Ukraine.

Sur l'inflation aussi, des premiers signes d'une baisse de la pression ont été observés la semaine passée aux Etats-Unis, notamment avec le ralentissement de l'indice des prix PCE, comme attendu par les analystes économiques.

Des chiffres en zone euro sont attendus lundi et mardi. En Espagne lundi, on a appris que l'inflation est repartie à la hausse au mois de mai pour atteindre 8,7% sur un an. En Allemagne, elle a atteint en mai un nouveau record, à 7,9% sur un an, selon des chiffres provisoires.

Toutefois, la troisième ombre sur les marchés, la guerre en Ukraine plane toujours 96 jours après le début de l'invasion russe.

Cela a des conséquences sur le prix du pétrole, encore à un haut niveau lundi, alors que les représentants des Vingt-Sept se réunissent à Bruxelles pour discuter d'un sixième paquet de sanctions contre Moscou.

Le baril de Brent à échéance juillet tournait autour des 120 dollars (+0,59% à 120,14 dollars) vers 11H45 GMT, tandis que le baril de WTI a même échéance s'établissait à 115,79 dollars (+0,62%).

Gros contrat pour JGC Holdings et Siemens ___

A Francfort, Siemens (+2,92% à 125,18 euros) est porté par le contrat historique décroché en Egypte pour équiper le pays de liaisons ferroviaires notamment de grande vitesse, pour un montant de 8,1 milliards d'euro.

Le titre du groupe japonais d'ingénierie JGC Holdings a bondi de 3,47%, l'entreprise aurait décroché un contrat d'une valeur d'environ 300 milliards de yens (2,2 milliards d'euros) auprès du géant pétrolier Saudi Aramco pour construire des installations destinées à séparer le gaz naturel du pétrole brut, selon le quotidien économique Nikkei.

__ TIM s'entend avec son concurrent pour fusionner des réseaux ___

Les principaux actionnaires de Telecom Italia (TIM) et de son concurrent Open Fiber, détenu en majorité par la Caisse des dépôts italienne, ont signé un accord préliminaire pour la fusion des réseaux des deux groupes afin de "mener à la création d'un seul opérateur des réseaux de télécommunication". Le titre TIM montait de 2,10%.

Le luxe mène encore la tendance. ___

Déjà à leur avantage en fin de semaine passée, les valeurs du luxe, exposées à la Chine, profitaient du regain d'optimisme sur les perspectives économiques du pays. A Paris, Kering prenait 3,84%, Hermès 4,17% et LVMH 3,17%. A Milan, Moncler grimpait de 4,39%.

L'entreprise danoise Pandora bondissait de 7,95%, rattrapant les autres entreprises du secteur car la Bourse de Copenhague était fermée jeudi et vendredi.

Du côté des devises ___

L'euro continuait de progresser face au dollar: il montait de 0,30% à 1,0768 dollar vers 12H00 GMT.

Le bitcoin rebondissait vigoureusement pour repasser au-dessus des 30.000 dollars (+5,11% à 30.650 dollars).

afp/rp

© AWP 2022
Copier lien
Toute l'actualité sur WTI
10:06
09:48
09:34
09:31
09:16