EN DIRECT DES MARCHES : Airbus, Carrefour, Sanofi, Teleperformance, Eurofins, Erytech, Alphabet, Volkswagen...

29/04/2020 | 13:30

Sous un déluge de publications de résultats, voici votre synthèse quotidienne qui, je l'espère, ne passera pas à côté des principales informations en Europe. Outre les publications trimestrielles, il est question d'une fronde des actionnaires de Sanofi contre l'ancien directeur général, de bonnes nouvelles pour une biotech françaises et de l'optimisme de Pfizer sur un vaccin contre le Covid-19 pour l'automne.

En France

Les principales publications de comptes d'entreprises

  • Airbus : le résultat opérationnel du premier trimestre a été divisé par deux à 281 M€. Le cash-flow libre était négatif de 8,5 Mds€ sur le trimestre, et l'industriel met tout en œuvre pour limiter l'hémorragie. Les objectifs 2020 sont naturellement abandonnés.
  • Carrefour : la croissance organique atteint 7,8% sur le premier trimestre. Le groupe confirme son plan stratégique 2022 et ses objectifs.
  • Elis : les revenus sont grevés par la baisse d'activité en hôtellerie, mais la décroissance organique se limite à 1,8% au premier trimestre. Le second trimestre sera compliqué, avec un point bas en avril.
  • Groupe Seb : sans surprise, le chiffre d'affaires se contracte de 16,5% au premier trimestre, mais l'activité est restée bénéficiaire. Le second trimestre s'annonce difficile mais le groupe a pris des mesures pour limiter les dégâts.
  • Klépierre : les revenus locatifs nets du premier trimestre sont quasiment stables, mais la situation va se dégrader par la suite. La foncière prépare la réouverture de ses centres commerciaux, mais les objectifs annuels sont naturellement abandonnés.
  • M6 Métropole Télévision : subit les premières conséquences du Covid-19, avec un chiffre d'affaires consolidé en baisse de 7,1% à 321,3 M€ au premier trimestre, et une rentabilité en retrait.
  • Rémy Cointreau : au terme de l'exercice 2019/2020, le chiffre d'affaires a reculé de 11,2% en organique à 1,02 Md€. Le résultat opérationnel courant de la période devrait baisser d'environ 25% en organique. Le premier trimestre du nouvel exercice, pénalisé par le confinement et le déstockage, devrait chuter de 50 à 55%. Une reprise graduelle est attendue par la suite.
  • Tarkett : annonce un chiffre d'affaires en légère baisse au premier trimestre, pour un Ebitda qui fait de la résistance.
  • Teleperformance : la croissance a atteint 6,2% en données comparables au premier trimestre, mais le second trimestre est attendu en repli, avec une marge semestrielle qui baissera malgré le programme de réduction des coûts de 250 M€. Il n'est pas possible à ce stade de formuler de prévisions annuelles.

L'AG se rebiffe. L'assemblée générale de Sanofi a rejeté la résolution portant sur la rémunération 2019 de son ancien directeur général, Olivier Brandicourt. Le conseil d'administration qui s'est réuni ensuite a pris acte de ce vote, avant de publier un communiqué dans lequel on apprend que la rémunération fixe du dirigeant sera de 800 000 EUR au titre de 2019, calculée prorata temporis de sa présence dans la société (de janvier à fin août). La rémunération variable ne sera pas versée, en conséquence du vote. Elle aurait dû atteindre 1,16 M€. Par ailleurs, le vote entraîne aussi une limitation du montant de la complémentaire retraite.

Moins de sous-traitants chez Renault ? Renault réfléchirat à réduire drastiquement le nombre de sous-traitants, ce qui pourrait lui permettre d'économiser entre 100 et 200 M€ par an, ont dit à Reuters deux sources proches du constructeur. 

Eurofins monte en puissance. Eurofins Scientific fournira mensuellement plus de 20 millions de tests pour le Covid-19 d'ici fin 2020. Le groupe a détaillé ses initiatives dans le cadre de la lutte contre la pandémie dans plusieurs documents, dont celui-ci.

Deux pour le prix d'une. Erytech Pharma reçoit la désignation Fast Track de la FDA américaine pour eryaspase dans le traitement de seconde ligne du cancer du pancréas et prévoit de publier des données intermédiaires de phase III en fin d'année. Deux bonnes nouvelles, publiées dans la nuit. Que penser du net rebond du titre depuis trois séances ?

En bref. Les syndicats d'Air France-KLM saluent le soutien apporté par l'État. Novacyt a signé 103 M€ (!) de contrats pour des tests Covid-19. IT Link prévoit le transfert de la cotation de ses titres sur le marché Euronext Growth Paris. MND et Bleecker reportent la publication de leurs résultats. Moneta AM débouté dans son action en justice contre Altamir et condamné pour dénigrement. Dominique Derveaux est nommé directeur général délégué de Vétoquinol.

Ils communiquent sur les conséquences du Covid-19 : Séché (assemblée générale), Thermador (activité), Mr Bricolage (assemblée générale), Bourse Direct (assemblée générale), Sensorion (assemblée générale).

Ils ont publié leurs comptes trimestriels : Scor, SMCP, Solutions 30, Spie, Verallia, Lucibel, LysogeneSidetrade, Kinepolis, IGE+XAO, SergeFerrari, Alliance Developpement Capital SIIC, Prodways, Safe Orthopaedics, Installux, Groupe Pizzorno, Paref, Groupe IRD, Ucar, Exel Industries, Groupe Gorgé, ECA, Wavestone, Gold by Gold, Roctool, Paragon ID, DNXCorp, Crédit Agricole Brie Picardie, ID Logistics, Mauna Kea, SQLI, LDLC, Elis, Median Technologies


A l'international

Les principales publications de comptes d'entreprises

  • Advanced Micro Devices : le fabricant de puces a fait état d'une prévision de chiffre d'affaires pour le trimestre en cours largement inférieure aux attentes et a abaissé ses perspectives de ventes annuelles.
  • Alphabet : a publié des ventes trimestrielles supérieures aux attentes des analystes au T1, la baisse des recette publicitaires étant moins forte que prévu (le titre gagne 8% après la séance).
  • Boeing : le T1 s'est soldé par une perte de 1,7 Md$. Le groupe prévoit de supprimer environ 10% de ses effectifs.
  • Daimler : le résultat opérationnel du premier trimestre a atteint 617 M€, contre 2,8 Mds€ un an plus tôt. Le constructeur avait prévenu la semaine dernière de la dégradation des résultats. Les performances annuelles seront inférieures à celles de 2019, mais le résultat opérationnel de la division Mercedes-Benz Cars & Vans sera plus élevé que l'année dernière, compte tenu des charges exceptionnelles qui avaient été prises.
  • Deutsche Bank : le chiffre d'affaires du premier trimestre a dépassé les attentes, mais l'établissement a subi une perte nette de 43 M€. Sur l'année entière, la banque anticipe une légère baisse de ses revenus.
  • Ford : les pertes atteignent 2 Mds$ au 1er trimestre et devraient dépasser 5 Mds$ au second.
  • General Electric : le groupe a consommé 1 Md$ de trésorerie au T1, en marge de revenus en retrait de 8%. Le second trimestre sera pire, prévient le management.
  • Mondelez : a dépassé les attentes grâce aux stocks de précaution constitués par les consommateurs.
  • Samsung : le géant sud-coréen a fait état d'une progression de 3 % de son bénéfice d'exploitation au premier trimestre de l'année 2020, mais la situation va se dégrader par la suite.
  • Standard Chartered : la banque britannique a engrangé un bénéfice avant impôt de 1,22 Md$ au T1, en baisse de 12%. La crise actuelle pourrait remettre en cause l'objectif 2021 de StanChart.
  • Volkswagen : le constructeur automobile allemand espère éviter une perte nette en 2020, malgré le Covid-19. Les résultats seront malgré tout en très net recul.
  • WPP : le premier groupe publicitaire mondial a annoncé une baisse de 3,3% de son chiffre d'affaires au premier trimestre, avec un recul de 7,9% sur le seul mois de mars, ce qui va l'amener à réduire davantage ses coûts.

En bref. Le B737MAX de Boeing ne devrait pas revoler au moins jusqu'en août, selon les informations de Reuters, qui croit aussi savoir que l'industriel prépare une émission obligataire XXL. International Consolidated Airlines pourrait supprimer 12 000 emplois chez British Airways. Pfizer pense pouvoir mettre à disposition un vaccin contre le coronavirus dès l'automne. Google va proposer cinq titres d'Electronic Arts sur son service de streaming Stadia. Oracle décroche un contrat de cloud computing avec Zoom Video. Southwest Airlines veut lever 3,4 Mds$ d'argent frais avec des actions et des obligations. L'agence Fitch a placé la dette du brésilien Embraer en catégorie spéculative. La disparition du trafic sur les autoroutes italiennes va amputer le chiffre d'affaires d'Atlantia d'environ 3 Mds€ cette année.

Ça publie. Microsoft, Facebook, Samsung, Mastercard, Tesla, AstraZeneca, GlaxoSmithKline, Boeing, Volkswagen, Iberdrola, Airbus, Safran, Daimler… du très lourd aujourd'hui, avec environ 80 entreprises des indices STOXX Europe 600 et S&P500. 

Anthony Bondain
© Zonebourse.com 2020
Copier lien
Dernières actualités sur "Marchés"
17:55
16:52
16:37
16:00
15:53