L'industrie chinoise ralentit à son plus bas niveau depuis début 2020

31/07/2021 | 11:22

PEKIN (Reuters) - L'activité industrielle chinoise a ralenti en juillet à son plus bas niveau depuis 17 mois, la hausse des prix des matières premières, des opérations de maintenance et des inondations record dans le centre de la Chine venant alimenter le scénario d'un ralentissement de la deuxième puissance économique mondiale.

L'indice officiel des directeurs d'achat de l'industrie (PMI) est tombé à 50,4 le mois dernier, contre 50,9 en juin, selon des données publiées samedi par le Bureau national de la statistique. L'indicateur s'est toutefois maintenu au-dessus de la barre des 50 points qui délimite croissance et contraction.

Les économistes attendaient en moyenne une baisse, mais moins marquée avec un consensus à 50,8. Le chiffre publié est le plus bas depuis les 35,7 de février 2020, au début des confinements décidés pour endiguer l'épidémie de coronavirus.

"Le signal le plus alarmant est le sous-indice des nouvelles exportations, qui se trouve à on plus bas niveau depuis juillet de l'an dernier", commente Zhiwei Zhang, chef économiste chez Pinpoint Asset Management.

Cette composante baisse depuis trois mois d'affilée. En revanche, le sous-indice des coûts des matières premières est monté à 62,9 en juillet, contre 61,2 en juin, reflet de l'inflation actuelle des prix des matières premières.

(Reportage Stella Qiu et Yew Lun Tian;, Gilles Guillaume pour la version française)

© Reuters 2021
Copier lien
Dernières actualités sur "Economie & Forex"
18/09
18/09
18/09
18/09
18/09