Le Vietnam limoge le directeur de la principale bourse du pays pour "malversations".

21/05/2022 | 05:17

Le Vietnam a licencié le directeur général de sa principale bourse Ho Chi Minh (HoSE), a déclaré le gouvernement samedi, alors que le pays intensifie une répression de longue haleine contre les fonctionnaires qu'il accuse de corruption.

Le Hai Tra, 47 ans, a été licencié pour "avoir commis de graves violations et actes répréhensibles", a déclaré le gouvernement dans un communiqué, sans donner plus de détails. Il a également été exclu du Parti communiste du Vietnam.

Tra, qui est titulaire d'un double master en finance et en administration de la Kennedy School of Government de Harvard, n'a pas immédiatement répondu aux demandes de commentaires.

En mars, les autorités vietnamiennes ont appelé à l'intensification de la lutte contre la corruption dans ce pays d'Asie du Sud-Est, en mettant l'accent sur les marchés financiers.

Une série d'arrestations d'entreprises très médiatisées, accusées de manipulation du marché, a provoqué une perte de 40 milliards de dollars pour les actions vietnamiennes et a ébranlé la confiance des investisseurs dans cette économie à croissance rapide.

Tra sera remplacé par Tran Anh Dao, le chef adjoint de la HoSE, a déclaré le gouvernement.

Vendredi, le Vietnam a licencié le président de sa Commission nationale des valeurs mobilières, Tran Van Dung, pour les mêmes accusations que celles de Tra.

© Zonebourse avec Reuters 2022
Copier lien
Dernières actualités sur "Economie & Forex"
09:58
09:52
09:27
09:25
09:25