Les actions baissent, les rendements grimpent alors que les hausses de taux semblent maintenir le cap.

05/10/2022 | 22:51
Les actions amricaines ont gliss mercredi, mettant fin au plus fort rallye de deux jours depuis 2020, tandis que le dollar et les rendements du Trsor ont augment en raison des signes que l'conomie amricaine reste chaude et que les responsables de la Rserve fdrale sont rsolus augmenter les taux.

Les signes de ralentissement du march du travail en dbut de semaine ont cd la place de nouvelles donnes montrant que le march de l'emploi reste chaud, ce qui a renforc le discours faucon des responsables de la Fed et rduit les espoirs d'un pivot d'un flux constant de hausses de taux pour lutter contre l'inflation.

Wall street a rduit ses pertes les plus importantes de la journe mais a tout de mme termin en baisse. L'indice Dow Jones Industrial Average a chut de 0,14%, le S&P 500 a perdu 0,20% et le Nasdaq Composite a baiss de 0,25%.

L'indice mondial des actions MSCI, qui suit les actions de 45 nations, a baiss de 0,12 %.

Les rendements du Trsor amricain et le dollar ont regagn le terrain perdu ces deux derniers jours tour de rle. Le rendement des bons du Trsor de rfrence 10 ans, a augment de 14 points de base 3,749%.

Le Dollar Index, qui suit le billet vert par rapport un panier de six devises, tait en hausse de 1,03% 111,193.

Les espoirs de voir l'conomie ralentir suffisamment pour que les responsables des banques centrales cessent de procder des hausses importantes ont t branls mercredi sur plusieurs fronts.

La Banque de Nouvelle-Zlande a maintenu une hausse de taux importante, le rapport national sur l'emploi ADP a montr que l'emploi priv a augment plus que prvu en septembre, et l'Institute for Supply Management a indiqu que le secteur des services s'est contract moins que prvu en septembre et que l'emploi a augment.

Tout cela s'est combin pour suggrer que l'conomie ne ralentissait pas encore suffisamment en rponse aux hausses de taux pour que les banques centrales repensent leur approche.

Le prsident de la Fed d'Atlanta, Raphael Bostic, a dclar que la lutte de la Fed contre l'inflation n'en est probablement qu' ses dbuts, malgr les "lueurs d'espoir" dans les donnes rcentes.

"Le rallye des actions et des obligations de ces derniers jours a t aliment par des donnes conomiques et du march du travail plus faibles. Aujourd'hui, les actions et les obligations se vendent toutes deux aprs une dcision politique plus faucon de la Nouvelle-Zlande et des donnes conomiques plus solides aux tats-Unis", a dclar Jacob Manoukian, responsable de la stratgie d'investissement aux tats-Unis chez JPMorgan Private Bank.

"Il est difficile de trop lire dans les mouvements de prix au jour le jour lorsque les marchs sont aussi capricieux, mais le grand moteur des marchs pour le reste du troisime trimestre sera probablement la trajectoire des taux directeurs."

Vendredi, le dpartement amricain du travail publiera les chiffres mensuels de l'emploi, qui tofferont davantage l'tat du march du travail pour les investisseurs et les dcideurs politiques.

LE PTROLE AUGMENTE EN RAISON DES RDUCTIONS DE L'OFFRE

Les prix du ptrole ont grimp pour la troisime journe conscutive, atteignant un sommet de trois semaines aprs que l'OPEP+ a accept de rduire la production de ptrole de 2 millions de barils par jour, ce qui reprsente environ 2 % de l'offre mondiale et constitue les rductions les plus importantes depuis la pandmie de COVID de 2020.

Le ptrole brut Brent a termin en hausse de 1,7 % 93,37 $ le baril. Le brut amricain a augment de 1,4 % 87,76 $ le baril.

Ailleurs, l'or au comptant s'est ngoci environ 1 716,89 $ l'once, en baisse d'environ 0,54 %.

Zonebourse avec Reuters 2022
Copier lien
Dernires actualits sur "conomie"
11:05
11:03
11:03
11:02
10:58