Libye-Les forces d'Haftar annoncent la prise du gisement d'El Charara

Envoyer par e-mail
11/02/2019 | 21:09

BENGHAZI, Libye, 11 février (Reuters) - Les forces fidèles au maréchal Khalifa Haftar, qui tiennent l'est de la Libye, ont pris la totalité du gisement pétrolier d'El Charara, dans le Sud du pays, a annoncé lundi leur porte-parole.

"De manière pacifique, sans résistance, l'Armée nationale libyenne (ANL) s'est totalement emparée du champ pétrolifère de Charara et de toutes ses installations", dit-il sur Twitter.

Abdel-Razeq Nathouri, chef d'Etat-major de l'ANL, avait indiqué quelques heures plus tôt à Reuters que ses forces négociaient l'accès au gisement, gardé par les forces gouvernementales depuis le 8 décembre.

L'ANL, qui tient Benghazi, deuxième ville du pays, et la Cyrénaïque, a lancé le mois dernier une offensive dans le Sud pour sécuriser les gisements de la région et en chasser les extrémistes islamistes.

Elle avait annoncé mercredi dernier s'être emparée d'une station de pompage isolée appartenant au site d'El Charara, mais n'était pas allée plus loin.

Le gisement, qui produit d'ordinaire 315.000 barils par jour, est fermé depuis sa prise en décembre par les forces gouvernementales et des miliciens locaux qui réclament des fonds et une aide au développement. (Ulf Laessing, Ayman Warfalli et Ahmed Elumami, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

© Thomson Reuters 2019
Envoyer par e-mail