Opération antiterroriste conjointe de quatre pays ouest-africains

30/11/2021 | 19:19

OUAGADOUGOU, 30 novembre (Reuters) - Le Burkina Faso, le Ghana, la Côte d'Ivoire et le Togo ont mené une opération militaire antiterroriste conjointe pendant cinq jours à la frontière entre les quatre pays pour lutter contre les groupes djihadistes, a déclaré mardi le ministre burkinabé de la Sécurité, Maxime Koné.

Plus de 5.700 militaires ont été déployés dans la zone frontalière en vertu d'un accord de coopération conclu en 2017 pour endiguer la violence djihadiste au Sahel.

L'opération a permis l'arrestation de plus de 300 suspects et la saisie d'armes, de munitions, de véhicules, de drogues et de matériel servant à la confection d'engins explosifs improvisés, a déclaré Maxime Koné lors d'une conférence de presse. (Reportage Thiam Ndiaga, version française Jean-Stéphane Brosse, édité par Matthieu Protard)

© Reuters 2022
Copier lien
Dernières actualités sur "Economie & Forex"
21:10
20:53
20:50
20:17
20:11