Semaine marathon pour les résultats avec l’entrée en scène des GAFAM

26/07/2021 | 07:35

Après une petite frayeur en début de semaine dernière, les indices boursiers se sont vigoureusement repris, gonflés à bloc grâce à des résultats semestriels qualitatifs. L'inflation galopante et le variant delta du coronavirus n'ont qu'à bien se tenir, il en faudra plus pour faire vaciller les marchés. Wall Street a même signé un énième triple record vendredi dernier puisque le Dow Jones, le S&P500 et le Nasdaq100 ont tous atteint de nouveaux zéniths.

Les marchés évoluent ainsi sous les meilleurs auspices alors que s’ouvre une semaine extrêmement chargée pour les financiers, qui vont prendre connaissance des résultats des stars de la technologie avec l’entrée en scène des GAFAM. Les choses sérieuses commenceront dès mardi avec les véritables baromètres du monde technologique, Apple, Microsoft et Alphabet. Facebook et Amazon seront sur les tablettes mercredi et jeudi. Il y aura évidemment d’autres grandes pointures au programme de la semaine avec Tesla dès ce soir, AMD et Visa demain, Boeing, Shopify et Pfizer mercredi, avant MasterCard et ArcelorMittal jeudi, pour enfin conclure sur les résultats d’Exxon Mobil et Caterpillar vendredi.

Les valeurs françaises n’échapperont pas à ce carambolage saisonnier de la dernière semaine de juillet. Du beau monde, il y en aura avec les publications de LVMH aujourd’hui, Kering et Dassault Systèmes demain. Puis les résultats vont se multiplier dans une fenêtre de tir très concentrée puisque pour la seule séance de mercredi, L’Oréal, Sanofi, Total, Airbus, Air Liquide et Safran communiqueront leurs comptes à leurs actionnaires. Enfin, Hermès, Schneider Electric, EssilorLuxottica, BNP Paribas et Vinci se prêteront à l’exercice des publications semestrielles jeudi et vendredi.

Si ces publications vont influer sur les tendances de marché, ce ne sont pas les seuls événements de la semaine. Mercredi soir, la banque centrale américaine fera son point périodique sur les taux et la politique monétaire. Jerome Powell devra certainement renfiler son costume d’équilibriste pour démontrer que la trajectoire de l’inflation américaine est bien compatible avec la politique de la Réserve Fédérale. Toujours dans le volet macroéconomique et comme si la semaine n’était pas assez dense, plusieurs indicateurs économiques sont à cercler en rouge dans vos agendas. Jeudi, les investisseurs prendront connaissance de la première estimation du PIB américain du 2ème trimestre. Le consensus des économistes table sur une croissance annualisée de 8.5%. Une croissance exceptionnelle pour une période exceptionnelle, que l’on doit, vous vous en doutez, à un effet de base favorable. Vendredi, place à l’Europe puisque nous prendrons connaissance du PIB ainsi que de l’inflation de la zone euro.

Comme chaque lundi, quelques informations importantes du week-end :

  • L'Allemagne redoute jusqu'à 100.000 cas de contaminations par jour
  • Le bitcoin a vigoureusement rebondi ce week-end et tutoie les 40.000 USD.
  • Les inondations dévastatrices en Chine alimentent l’inflation des prix des métaux industriels.
  • Les députés adoptent le projet de loi sur le pass sanitaire.

Ambiance « gueule de bois » en Asie, qui doit digérer le nouveau coup de vis du régulateur chinois envers ses leaders technologiques et de l'éducation. Le Hang Seng perd plus de 3% à l’heure où j’écris ces lignes tandis que le Nikkei, fermé jeudi et vendredi dernier, comble son retard et progresse d’environ 1%.  En Europe, les places financières devraient débuter la semaine sur une note de prudence. Les indicateurs de préouverture sont baissiers pour le CAC40.

Les temps forts économiques du jour

L'indice Ifo du climat des affaires en Allemagne (10h00) va précéder les ventes de logements neufs aux Etats-Unis (16h00).

L'euro est redescendu juste sous la barre de 1,18 USD. L'or souffre à 1800 USD l'once. Le pétrole perd un peu de terrain à 73.5 USD le baril de Brent et à 71.5 USD le baril de WTI. Le rendement de la dette américaine remonte légèrement à 1,28% sur 10 ans. Le Bitcoin remonte à 38300 USD.

Les principaux changements de recommandations

  • Antofagasta: Peel Hunt relève sa recommandation à « accumuler » avec une cible à 1545 GBX.
  • Edenred: Société Générale est à l’achat avec un objectif de cours de 58.20 EUR.
  • EssilorLuxottica : HSBC dégrade sa recommandation d’acheter à conserver avec un objectif de cours de 170 EUR.
  • Givaudan: Julius Bar augmente son objectif de 4250 à 4800 CHF.
  • Hugo Boss: JP Morgan reste à neutre mais remonte son objectif de 36.50 à 43.50 EUR.
  • Lonza: Jefferies revoit à la hausse son objectif de cours, de 730 à 785 CHF.
  • Microsoft: JP Morgan reste optimiste et augmente sa cible de 270 à 300 USD.
  • Puma: JP Morgan est à l’achat et rehausse son objectif de cours de 100 à 115 EUR.
  • Remy Cointreau: Jefferies relève sa recommandation à conserver et vise 175 EUR.
  • Roche: DZ Bank augmente sa cible de 320 à 343 CHF.
  • Sartorius Stedim Biotech : JP Morgan relève son objectif de 430 à 510 EUR.
  • Schindler: JP Morgan augmente son objectif de cours de 270 à 305 CHF.
  • Sika: UBS est neutre et rehausse sa cible de 305 à 315 CHF.
  • Tal Education Group: JP Morgan passe de neutre à vendre et sabre sa cible de 70 à 7.60 USD.
  • Talanx: JP Morgan est positif et ajuste son objectif de 50 à 51 EUR.
  • Tecan: UBS augmente son objectif de 440 à 555 CHF.
  • Thales : JP Morgan relève sa cible de 105 à 125 EUR.
  • Valeo: CRFA Research est vendeur et abaisse sa cible de 21 à 20 EUR.

L’actualité des sociétés

En France

Résultat des sociétés

  • Faurecia: les ventes atteignent à 7.8 milliards d’euros, en hausse de 32% en données organiques.
  • Icade : le chiffre d’affaires semestriel progresse de 33% à 830 millions d’euros.

Annonces importantes

  • Lagardère conteste toute infraction dans l'affaire qui l'a opposé au fonds Amber Capital.
  • Stellantis signe une facilité de crédit syndiqué de 12 milliards d’euros avec 29 banques.
  • Spie réalise l’acquisition d’Infidis, spécialisé dans les datacenters.
  • Entrée en négociations des principaux actionnaires d’Artefact en vue d’une prise de participation majoritaire suivie du dépôt d’une OPA à 7.8 EUR.
  • Lumibird boucle le rachat des 37% d’Areva dans Cilas.
  • Cybergun va regrouper ses actions à raison d’une action nouvelle contre 7600 anciennes.
  • Egide a dévoilé ses comptes.

Dans le monde

Annonces importantes

  • Nouveau coup dur pour Tencent, qui doit renoncer à ses droits musicaux exclusifs.
  • Moderna parle d’une troisième dose de vaccin pour les personnes immunodépressives.
  • Ryanair accroît sa perte au premier trimestre.
  • Koninklijke Philips dépasse les attentes au deuxième trimestre.
  • Roche ambitionne de développer des antibiotiques efficaces contre les microbes résistants d’ici 5 ans.
  • Lynas Rare Earths réalise un chiffre d’affaires record au quatrième trimestre de son exercice.
  • Bobst confirme ses objectifs financiers à long terme.
  • Crédit Suisse parvient à un accord à l’amiable avec son ancien banquier vedette, Iqbal Khan, concernant une affaire présumée de filature.
  • Vodafone lance un programme de rachats d’actions.

Principales publications de résultats. LVMH, Michelin, Ryanair, Logitech International, Celanese, Hasbro, Steel Dynamics, Faurecia etc.

 

© Zonebourse.com 2021
Copier lien
Dernières actualités sur ""
24/09
23/09
22/09
21/09
20/09