Techno-parade sur les marchés

26/04/2021 | 09:03

C'est une semaine importante qui démarre aujourd'hui sur les marchés financiers. Les six entreprises qui pèsent le plus lourd en bourse aux États-Unis doivent publier leurs résultats. La Fed fera un point de politique monétaire. Et les discussions seront intenses autour du projet de taxation des plus-values de Joe Biden, que certains disent mort-né. Pour parfaire le décor, il faut ajouter à cela quelques indicateurs macroéconomiques importants, le coronavirus et la fascination que continuent à exercer les cryptomonnaies.

Je n'irai pas jusqu'à écrire que la semaine écoulée n'a servi à rien sur le marché financier, mais les variations hebdomadaires ont été quasiment insignifiantes. Ce qui ne veut pas dire qu'il ne s'est rien passé, en particulier au niveau des résultats d'entreprises du 1er trimestre. Environ un quart des grandes sociétés cotées ont déjà annoncé leurs chiffres, lesquels sont très majoritairement supérieurs aux attentes, dans des amplitudes relativement importantes par rapport à la moyenne. Cela illustre en fait deux situations. D'une part le fait que les analystes ont été un peu frileux dans leurs anticipations. D'autre part une prudence excessive des sociétés elles-mêmes. D'où un double effet positif au final.

La force de traction des résultats ne devrait pas faiblir cette semaine, si les tendances initiales se confirment. D'autant que les cadors de la cote entrent en piste. Tesla dès aujourd'hui, Microsoft et Alphabet demain. Apple et Facebook mercredi. Amazon.com et Samsung jeudi ou Alibaba vendredi. En Europe, Novartis, HSBC, Sanofi, Royal Dutch Shell, Unilever, AstraZeneca ou Total seront aussi de la partie, mais ce n'est pas leur faire injure que de dire que les yeux des investisseurs seront rivés sur les valeurs technologiques, une fois de plus. Je n'ai cité que les capitalisations de plus de 100 Mds$. Mais des centaines d'entreprises sont attendues d'ici vendredi.

Dans le volet macroéconomique, ça discute toujours beaucoup aux États-Unis au sujet des projets fiscaux de Joe Biden, en particulier de la taxation des plus-values financières des plus riches contribuables. Le président américain, qui a plutôt bien mené sa barque depuis son arrivée à la Maison Blanche, va probablement entrer dans une phase plus rude de son mandat. La banque centrale américaine revient dans le jeu mercredi en soirée pour donner sa position monétaire après sa réunion des 27 et 28 avril. De quoi rouvrir la logorrhée sur la durée des programmes de soutien, les taux et l'inflation, dans un contexte qui n'a pas beaucoup évolué depuis les dernières prises de parole des banquiers centraux. Sur le front du coronavirus, l'Inde est submergée tandis que l'Europe est plutôt en train de préparer la réouverture des commerces les plus affectés par la crise.

Voilà quelques informations importantes du week-end :

  • Les touristes américains seront autorisés à voyager en Europe cet été s'ils sont vaccinés.
  • Joe Biden a prévu de se rendre en Europe, au Royaume-Uni et à Bruxelles, en juin.
  • Le président américain a reconnu le génocide arménien, provoquant la colère de la Turquie.
  • La vaccination a atteint le cap symbolique d'un milliard de doses distribuées.
  • Au Royaume-Uni, Boris Johnson fragilisé par les révélations de son ex-bras droit, Dominic Cummings.
  • La cinéaste chinoise Chloé Zhao est la première asiatique à remporter l'oscar de la meilleure réalisatrice.

Le CAC40 a démarré la séance en très légère baisse à 6254 points.

Les temps forts économiques du jour

L'indice Ifo du climat des affaires d'avril en Allemagne sera dévoilé à 10h00. Aux Etats-Unis, les commandes de biens durables de mars seront publiées à 14h30.

L'euro est remonté à 1,2114 USD. L'once d'or s'est stabilisée autour de 1780 USD. Sur le marché pétrolier, calme plat sur le WTI, à 61,92 USD et sur le Brent, à 65,83 USD. La dette américaine affiche un rendement de 1,57 % sur 10 ans. Le Bitcoin rebondit à 52 200 USD, après avoir passé un moment sous les 49 000 USD. Le cuivre a atteint un cours record depuis 2011 sur le LME.

Les principaux changements de recommandations

  • ABN Amro : Jefferies reste à conserver avec un objectif de cours relevé de 10,40 à 11 EUR.
  • Akzo Nobel : Goldman Sachs reste à l'achat avec un objectif relevé de 119 à 122 EUR.
  • AMS AG : Credit Suisse passe de surperformance à sousperformance en visant 13,80 CHF.
  • Autoliv : Jefferies reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 949 à 1029 SEK.
  • Cellnex : Jefferies reste à l'achat avec un objectif de cours réduit de 72 à 67,50 EUR.
  • Daimler : RBC reste à l'achat avec un objectif relevé de 89 à 98 EUR.
  • Forbo : Credit Suisse passe de surperformance à neutre en visant 1640 CHF.
  • Gränges : ABG passe de conserver à acheter en visant 145 SEK.
  • Kingfisher : RBC reste à surperformance avec un objectif de cours relevé de 375 à 425 GBp.
  • LafargeHolcim : Jefferies reste à conserver avec un objectif de cours relevé de 57,40 à 58,40 CHF. J.P. Morgan relève son objectif de cours de 60 à 65 CHF.
  • LVMH : HSBC passe d'acheter à conserver en visant 660 EUR.
  • Medacta : UBS reste neutre avec un objectif de cours relevé de 81 à 113 CHF.
  • Mondi : Jefferies reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 2100 à 2225 GBp.
  • Naked Wines : Jefferies espace d'acheter à conserver avec un objectif de cours de 880 GBp.
  • Pennon : HSBC passe d'acheter à conserver en visant 1090 GBp.
  • Pernod Ricard : Goldman Sachs reste à l'achat avec un objectif relevé de 175 à 190 EUR.
  • Rémy Cointreau : Jefferies reste à sousperformance avec un objectif de cours relevé de 130 à 145 EUR.
  • SAP SE : Goldman Sachs reste à l'achat avec un objectif relevé de 125 à 135 EUR.
  • SGS : UBS reste neutre avec un objectif de cours relevé de 2600 à 2800 CHF.
  • Stora Enso : Jefferies reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 18,65 à 19,10 EUR.
  • Swisscom : Jefferies reste à sousperformance avec un objectif de cours réduit de 406 à 403 CHF.
  • Yara : Arctic Securities passe de conserver à vendre en visant 400 NOK.

Actualités des sociétés

En France

Résultats des sociétés 

  • Eramet : le groupe a publié des revenus en net rebond au T1. Les objectifs sont confirmés. 

Annonces importantes

  • Un compromis serait proche sur la gouvernance de Lagardère : Vincent Bolloré, Bernard Arnault et Arnaud Lagardère prêts à une paix des braves garantissant l'absence de démantèlement du groupe pendant 5 ans.
  • La justice italienne infirme une décision de Mediaset défavorable à Vivendi.
  • Crédit Agricole détient plus de 91% du capital de Credito Valtellinese après son OPA.
  • Schneider Electric accompagne ses 1 000 principaux fournisseurs pour les aider à réduire de 50 % l'empreinte carbone de leurs activités d'ici 2025.
  • Eiffage et Vinci s'entendent pour racheter les minoritaires de la Société Marseillaise du Tunnel Prado-Carénage à 23 EUR.
  • La famille propriétaire de Tarkett lance une OPA simplifiée à 20 EUR sur la société avec l'appui de Wendel, et envisage un retrait de la cote.
  • Icade se réjouit d'un début d'année dynamique.
  • Carbios signe une lettre d'intention avec un producteur de plastique PET, qui songe à monter une unité de production utilisant la technologie de la société.
  • Laurent-Perrier victime d'une cyberattaque.
  • Reprise du projet de renforcement capitalistique entre Prologue, O2i et M2i.
  • Hitechpros, Euromedis, Prologue, M2i, O2i, ont publié leurs comptes et/ou leurs prévisions.

Dans le monde

Résultats des sociétés

  • Koninklijke Philips : le résultat opérationnel du néerlandais a dépassé les attentes au T1. Le groupe a relevé sa prévision de chiffre d'affaires annuel.
  • Kuehne + Nagel : les résultats du T1 sont largement supérieurs aux attentes du consensus. Les prévisions sont prudemment optimistes.

Annonces importantes

  • Nestlé négocie officiellement le rachat du fabricant de compléments alimentaires Bountiful à KKR. Les discussions pourraient porter sur 5 Mds$, selon le Wall Street Journal.
  • Des actionnaires du Crédit Suisse réclament la tête du patron du risque de la banque après les scandales Greensill et Archegos.
  • Apple va appliquer sa nouvelle règle sur la confidentialité des données.
  • 3D Investment Partners, le second actionnaire de Toshiba, demande au groupe de se mettre officiellement à la recherche d'un acquéreur.
  • Canadian National Railway attend de démarrer les discussions de rapprochement avec Kansas City Southern.
  • Leonardo prend une part de 25,1% dans l'allemand Hensoldt.
  • Grupo Aeromexico a passé commande de 24 avions à The Boeing Company, dont 20 B737MAX et 4 B787.
  • Principales publications de résultats. Tesla, SABIC, NXP Semiconductor, Koninklijke Philips, Vale, Kuehne + Nagel, Michelin, Icade

Lectures

© Zonebourse.com 2021
Copier lien
Dernières actualités sur ""
09:02
15/10
14/10
13/10
12/10