ARM HOLDINGS PLC

ARM
Cours en différé. Temps Différé  - 02/09 17:35:16
1700GBX -0.06%

Tokyo termine en repli, après trois séances dans le vert

15/09/2020 | 09:18

Tokyo (awp/afp) - La Bourse de Tokyo a clôturé mardi en baisse, les investisseurs ayant préféré prendre des bénéfices après trois séances dans le vert, alors que l'appréciation du yen a également pesé négativement sur les échanges.

Malgré le rebond de Wall Street la veille, l'indice vedette Nikkei a abandonné 0,44% à 23.454,89 points et l'indice élargi Topix perdu 0,62% à 1.640,84 points.

Les investisseurs ont aussi "ajusté leurs positions" au lendemain de l'élection interne du Parti libéral-démocrate (PLD), qui a vu la victoire attendue de Yoshihide Suga pour remplacer Shinzo Abe, a commenté Masahiro Ichikawa, stratégiste chez Sumitomo Mitsui DS Asset Management cité par l'agence Bloomberg.

Proche de M. Abe, Yoshihide Suga, 71 ans, est assuré d'être élu nouveau Premier ministre à l'issue d'un vote mercredi au Parlement, dominé par le PLD et son allié, le parti Komeito. Son gouvernement ne devrait pas réserver d'immenses surprises non plus. Le ministre des Finances sortant, Taro Aso, devrait notamment conserver son poste, selon le quotidien économique Nikkei.

Du côté des valeurs

INQUIÉTUDES SUR LA PS5 DE SONY: le titre a chuté de 2,41% à 8.058 yens. Selon Bloomberg citant des sources proches du dossier, le groupe aurait revu en nette baisse les volumes de production de sa nouvelle console PlayStation 5 pour l'exercice en cours (clos au 31 mars 2021), en raison de difficultés techniques. Sollicité par l'AFP, un porte-parole de Sony n'a pas souhaité commenter.

HITACHI, FIN DE SON PROJET NUCLÉAIRE AU ROYAUME-UNI? Le titre a terminé en petite hausse (+0,13% à 3.768 yens). Selon le quotidien japonais Mainichi Shimbun, le conglomérat industriel s'apprêterait à décider mercredi d'enterrer définitivement son projet de centrale nucléaire au Pays de Galles (Royaume-Uni), suspendu depuis début 2019. Interrogé mardi par l'AFP, le groupe a déclaré qu'"aucune décision n'avait encore été prise".

SOFTBANK GROUP RESTE DANS LE VERT: malgré un mauvais départ, le titre a encore grappillé quelques gains (+0,34% à 6.407 yens) après sa folle ascension de près de 9% la veille, stimulée par l'annonce de sa vente géante du spécialiste des microprocesseurs Arm pour 40 milliards de dollars à l'américain Nvidia, ainsi que par de nouvelles spéculations sur son envie de quitter à terme la Bourse.

Du côté des devises et du pétrole

Le yen se stabilisait par rapport au dollar, mais la monnaie japonaise s'était sensiblement appréciée lundi, un mouvement de change pénalisant les valeurs exportatrices nippones. Vers 07H00 GMT un dollar s'échangeait pour 105,71 yens, contre 105,73 yens la veille à 21H00 GMT.

La monnaie nippone reculait face à l'euro, lequel valait 125,70 yens contre 125,46 yens lundi.

L'euro montait à 1,1890 dollar, contre 1,1866 dollar lundi à 21H00 GMT.

Toujours fragilisé par les incertitudes sur l'évolution de la demande mondiale dans le contexte de la pandémie de Covid-19, les prix du pétrole reculaient encore: vers 06H55 GMT le cours du baril de brut américain WTI cédait 0,16% à 37,20 dollars, et celui du baril de Brent de la mer du Nord perdait 0,2% à 39,53 dollars.

mac-etb/lth

© AWP 2020
Copier lien
Toute l'actualité sur ARM HOLDINGS PLC
09/10
15/09
15/09
14/09
14/09