BT GROUP PLC

0HKT
Cours en différé. Temps Différé  - 28/08 13:38:06
9.82USD -22.56%

L'opérateur télécoms BT confiant dans ses perspectives à mi-parcours

29/10/2020 | 11:43

Londres (awp/afp) - L'opérateur télécoms britannique BT s'est montré un peu plus confiant dans ses prévisions de rentabilité et entrevoit un retour du dividende après avoir vu ses résultats résister au premier semestre décalé malgré la pandémie.

Le groupe a annoncé dans un communiqué avoir resserré ses attentes quant à son résultat brut d'exploitation annuel, attendu entre 7,3 et 7,5 milliards de livres (8,6 à 8,9 milliards de francs).

Il tablait jusqu'à présent sur une fourchette comprise entre 7,2 et 7,5 milliards de livres, contre 7,9 milliards lors de l'exercice précédent.

BT espère même pouvoir renouer avec les 7,9 milliards d'ici 2022-2023, comptant sur un rebond après la pandémie, ses investissements et ses efforts d'économies.

Il prévoit en outre de verser à nouveau un dividende pour 2021-2022, ce que le marché a salué, si bien que le titre de BT bondissait de 5,80% vers 10H10 GMT à la Bourse de Londres.

Le groupe se dit satisfait de ses résultats enregistrés au premier semestre de son exercice décalé, achevé fin septembre, malgré l'impact de la pandémie et même si son bénéfice net avant impôt a chuté de 20% à 856 millions de livres.

Son bénéfice opérationnel hors exceptionnels n'a lui reculé de que 5%.

"BT a publié des résultats financiers conformes aux attentes au premier semestre grâce à une solide performance opérationnelle dans des circonstances exceptionnelles", remarque Philip Jansen, directeur général du groupe.

Le groupe a toutefois été pénalisé par une baisse de son activité auprès des entreprises et ses chaînes de télévision de sports BT Sport du fait de la suspension de la Premier League de football.

BT n'a pas fait de nouveaux commentaires sur l'exclusion du chinois Huawei de la 5G au Royaume-Uni, mais le groupe a annoncé tout récemment des contrats avec d'autres équipementiers.

Il avait dit en septembre avoir choisi Nokia pour fournir des stations de base et d'autres équipements. Le finlandais va devenir de ce fait le premier fournisseur du réseau 5G de BT à la place de Huawei.

Et mercredi l'équipementier télécoms suédois Ericsson a annoncé avoir été retenu par l'opérateur britannique pour déployer la 5G dans plusieurs grandes villes britanniques.

afp/jh

© AWP 2020
Copier lien
Toute l'actualité sur BT GROUP PLC
29/10
29/10
28/10