GSK PLC

GSK
Cours en différé. Temps Différé  - 28/09 17:35:26
1341.6GBX +1.90%

GSK : entend se défendre 'vigoureusement' sur le Zantac

12/08/2022 | 14:48
(CercleFinance.com) - GSK a déclaré jeudi être décidé à se défendre 'vigoureusement' contre les plaintes déposées aux Etats-Unis dans le cadre du litige sur le médicament contre l'acidité gastrique Zantac, qu'il a été le premier à commercialiser sur le marché américain dans les années 1980.

Dans un communiqué publié hier soir, le groupe pharmaceutique britannique dit prend acte du dépôt, auprès de plusieurs tribunaux fédéraux et de cours d'Etat, de quelque 3000 plaintes émanant de patients reliant leur cancer à la consommation de Zantac.

De son côté, GSK souligne que ses travaux, comme ceux de la FDA ou de l'Agence européenne du médicament, n'ont fait apparaître aucune causalité directe entre la prise de ranitidine, l'un des ingrédients du Zantac, et le développement de cancers.

'En novembre 2019, la FDA a déterminé que les niveaux de NDMA contenue dans les produits à base de ranitidine étaient comparables à ceux présents dans certains produits alimentaires courants comme les viandes grillées ou fumées', insiste le groupe.

Si ces propos permettaient au titre GSK de rebondir de 5% vendredi, après des pertes de 10% hier et de plus de 5% mercredi, les investisseurs ne semblent pas pour autant totalement rassurés.

'Bien que l'issue de la procédure ne soit pas encore claire étant donné que le procès n'a pas encore commencé, l'histoire montre que de tels litiges peuvent se solder par des paiements atteignant plus de 10 milliards de dollars', rappelle Amandeep Goyal, analyste chez AlphaValue.

'Sachant aussi que le puissant lobby pharmaceutique commence à montrer quelques signes de faiblesse ces dernières années, ce scénario défavorable risque bien de devenir une réalité', ajoute le professionnel.

'Ceci dit, on peut s'attendre à ce que les groupes pharmaceutiques s'appuient sur de solides défenses juridiques', conclut-il.

GSK, alors dénommé Glaxo, avait été le premier laboratoire à lancer le Zantac aux Etats-Unis en 1983 avant d'obtenir le statut de médicament sans ordonnance en 1995.

Le produit avait ensuite été acquis par Pfizer, via sa filiale Warner Lambert in 2000, avant d'être racheté en 2006 par Boehringer, qui l'avait ensuite cédé en 2017 à Sanofi, jusqu'à son retrait du marché deux ans plus tard.

Copyright (c) 2022 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Copier lien
Toute l'actualité sur GSK PLC
08:15
27/09
26/09
26/09
26/09