MEDIA 6

EDI
Cours en temps réel. Temps réel  - 24/06 17:35:22
10.55EUR -0.47%

OPA sur Media 6 : un actionnaire s’oppose

15/04/2021 | 09:53

Entrer en Bourse est tout un art. En sortir aussi. Il faut mettre un minimum les manières, sans quoi certains minoritaires, surtout quand ils ont les poches profondes, peuvent vous faire barrage. En proposant un prix plancher égal à son actif net (10.53€ par action), la famille Vasseur, fondatrice et dirigeante de Media 6, a peut-être été trop gourmande.

L’expropriation, pourquoi pas, mais pas à n’importe quel prix ! C’est ce que semblent indiquer les achats de titres sur le marché ces derniers jours de la part d’Eximium, société de capital investissement entrepreneuriale détenue par l’ex-industriel de la chimie Michel Baulé. 

Rappelons qu’un actionnaire majoritaire doit, selon la directive OPA, détenir au moins 90% du capital et des droits de vote pour mettre en œuvre un retrait obligatoire de Bourse (OPR). Ce seuil a été abaissé par la loi PACTE a 90% contre 95% en juillet 2019, ce qui a favorisé les OPA suivies d’OPR depuis lors.

Il arrive cependant que ces opérations échouent. Notamment lorsque la prime de sortie n’est pas jugée suffisante de la part de fonds activistes adoptant une stratégie de blocage qui consiste à acquérir des titres afin d’empêcher l’initiateur d’atteindre le seuil de 90%. Et de le contraindre à relever son prix.

C’est le scénario qui semble se dessiner depuis la reprise de cotation du titre Media 6, avec un cours qui n’a jamais coté sous le seuil d’offre de 10.53€, alors qu’habituellement, quand une OPA a toutes les chances d’aboutir en l’état, le titre concerné cote juste en dessous, le temps que la valeur temps de l’argent comble l’écart, permettant aux plus pressés de sortir et aux arbitragistes de s’interposer.

Media 6 cote juste au-dessus du seuil d’OPA depuis sa reprise de cotation le 6 avril 2021 ; Zonebourse.com

La consultation des avis AMF sur la valeur Media 6 permet de mieux comprendre ce qui se passe. Le concert Vasseur est positionné à 10.53€, ce qui lui a permis d’acheter quelques titres aux actionnaires les plus pressés de sortir. Il totalise au dernier pointage 2 509 424 actions MEDIA 6 (contre 2 440 659 actions au moment du dépôt de l’offre) soit 87.09% des 2 881 250 actions composant le capital de Media 6.

Sauf qu’Eximium, actionnaire à hauteur de plus de 5% du capital depuis janvier 2020 (Media 6 venait à l’époque de réaliser une acquisition stratégique de Media 6 en Amérique du Nord, peu avant que la Covid ne vienne déjouer ses plans), achète dans le marché à un prix supérieur depuis quelques jours comme on peut le voir dans cet avis AMF du 13 avril.

Avis AMF du 13 avril sur la valeur Media 6 ; AMF-France

Les lecteurs les plus attentifs auront remarqué la petite note de bas de page de cet avis : "Eximium a l’intention de poursuivre ses achats (…) et n’a pas l’intention d’apporter ses titres à l’opération".

Avec 6.17% du capital au dernier pointage (avis du 14 avril), Eximium doit certainement s’activer pour fédérer d’autres actionnaires pour parvenir à bloquer l’opération en l’état et faire remonter le prix de l’offre. Les minoritaires ont peu à perdre à attendre et à faire front compte tenu du prix plancher proposé et du fait que la famille Vasseur semble bien déterminée à sortir de Bourse compte tenu de sa relution continue au capital depuis des années (achat de titres au fil de l’eau et réduction du capital par annulation d’autocontrôle).

Achat de titres par les familles dirigeantes de Media 6 depuis août 2018 (source : pea-performance)

Raphaël Girault
© Zonebourse.com 2021
Copier lien
Toute l'actualité sur MEDIA 6
22/06
07/06
07/06
03/06
26/05