SIGNIFY N.V.

LIGHT
Temps réel Euronext Amsterdam - 17:35 01/12/2022
32.39 EUR +0.40%

Signify voit ses marges bénéficiaires diminuer en raison de l'inflation et des chaînes d'approvisionnement.

29/07/2022 | 09:46
Les actions de Signify ont chuté d'environ 8 % vendredi après que le plus grand fabricant de lampes au monde ait déclaré que ses marges bénéficiaires diminueraient cette année, les perturbations de la chaîne d'approvisionnement et les effets de change ayant pesé sur ses bénéfices.

Le groupe vise désormais une marge sur le bénéfice ajusté avant intérêts, impôts et amortissements (EBITA) de 11,0-11,4% pour 2022, et un flux de trésorerie disponible égal à 5-7% des ventes.

Il avait précédemment prévu une augmentation de la marge allant jusqu'à 50 points de base par rapport aux 11,6 % de l'année dernière, avec un flux de trésorerie disponible de plus de 8 % des ventes.

Signify prévoit de revenir à son objectif antérieur en matière de flux de trésorerie dès que les délais d'approvisionnement des fournisseurs se réduiront et ne l'obligeront plus à détenir des stocks plus importants.

"Lorsque vous regardez la chaîne d'approvisionnement en général et la logistique, nous pensons que nous avons atteint le fond et maintenant les choses s'améliorent progressivement", a déclaré le PDG Eric Rondolat aux journalistes lors d'un appel.

Il a déclaré que la société avait traité les problèmes d'approvisionnement avec des remaniements et de nouveaux fournisseurs, mais que du côté de la logistique, elle n'était "pas sortie d'affaire" et aurait besoin de plusieurs trimestres pour revenir à la normale.

L'EBITA ajusté de Signify s'est élevé à 174 millions d'euros (177,7 millions de dollars) au deuxième trimestre, en ligne avec l'année dernière mais inférieur aux estimations des analystes.

La marge d'EBITA a chuté de 10,9 % à 9,5 %.

L'entreprise basée à Eindhoven a déclaré qu'elle avait compensé l'augmentation des coûts des intrants en augmentant les prix, mais qu'elle n'était pas en mesure de compenser la flambée des coûts énergétiques ou les fluctuations des devises.

"Nous entrons maintenant dans une autre phase de l'économie, qui sera plus lente et devrait nous aider à récupérer une partie des augmentations de coûts", a déclaré Rondolat.

"Donc moins d'augmentations de prix et plus de gains de coûts à l'avenir".

Signify, l'ancienne branche éclairage de Philips, vend principalement des luminaires et des systèmes d'éclairage LED aux consommateurs et aux entreprises.

(1 $ = 0,9791 euros) (Reportage de Valentine Baldassari et Elitsa Gadeva à Gdansk ; montage de Milla Nissi et David Evans)

© Zonebourse avec Reuters 2022
Copier lien
Toute l'actualité sur SIGNIFY N.V.
08/11
28/10
28/10
28/10
27/09