SWISS LIFE HOLDING A

SLHN
Cours en différé. Temps Différé  - 04/10 17:30:23
458.5CHF +3.45%

Swiss Life: les commissions ont alimenté la performance sur 6 mois

17/08/2022 | 17:33

Zurich (awp) - L'assureur prévoyance Swiss Life a vu ses recettes de primes plafonner sur les six premiers mois de l'année. L'accent exercé depuis quelques temps déjà sur les revenus des commissions et prestations de service continue par contre à porter ses fruits.

Les revenus dans ce dernier domaine ont gagné 8,1% à 1,17 milliard francs, pour un résultat afférent de 349 millions. Le volume de primes s'est par contre érodé de 0,7% à 10,80 milliards. L'excédent d'exploitation a progressé de 3,5% à 907 millions et le bénéfice net de près de 4% à 642 millions.

Les fonds propres se sont par contre évaporés de plus d'un tiers à 10,09 milliards, détaille le compte-rendu à mi-parcours diffusé mercredi.

A l'exception notable du montant de primes encaissées et des réserves de capital, la performance s'avère supérieure aux projections des analystes consultés par l'agence AWP.

Le retour direct sur investissements a stagné à 1,98 milliard, correspondant à un rendement de 1,2%.

Contraction dans la gestion pour autrui

Dans la gestion d'actifs pour tiers (TPAM), Swiss Life a enregistré un afflux de 3,0 milliards de francs au cours des six premiers mois de l'année. Les avoirs sous gestion dans ce segment n'en ont pas moins reculé de 3,1 milliards, pour représenter fin juin 99,7 milliards.

Le volume d'affaires nouvelles est demeuré stable sur un an à 254 millions, mais leur marge s'est étoffée d'une septantaine de points de base à 3,8%.

A fin juin, le ratio de solvabilité (SST) était estimé à 215%, contre encore 223% six mois plus tôt.

Le transfert de liquidités en direction de la holding a accéléré de 22% à 972 millions. De décembre à fin juillet, Swiss Life a racheté pour 463 millions de francs de ses propres actions dans le cadre du programme annoncé en novembre et portant sur un milliard.

Horizon serein

La direction ne s'aventure toujours pas sur le terrain des perspectives chiffrées pour l'ensemble de l'exercice, mais s'estime en bonne voie pour suivre sa feuille de route à l'horizon 2024. Le directeur général Patrick Frost a mis en exergue en conférence de presse la sécurité que représente l'imposant parc immobilier du premier propriétaire du pays, qui représente un bon quart des 153 milliards de francs d'investissements.

Sis à 80% sur territoire helvétique et présentant un taux de vacance de 4,5%, ce portefeuille jouit en outre d'une certaine protection contre les méfaits du renchérissement, sous la forme d'une indexation de trois quarts des baux sur le taux d'inflation et d'intérêts.

"Aucun point faible à première vue", résume Vontobel, qui rappelle au passage que Swiss Life évolue dans un environnement tout sauf avenant.

Pilier de la stratégie à moyen terme de Swiss Life, les activités porteuses de commissions ont connu un essor particulièrement concluant, tandis que le produit des placements s'est maintenu en territoire positif malgré la volatilité sur les marchés financiers, souligne pour sa part la Banque cantonale de Zurich (ZKB). Nonobstant un sérieux élagage, les fonds propres restent considérés comme solides.

La nominative Swiss Life a terminé la journée en hausse de 0,3% à 525 francs, alors que l'indice vedette SMI a quasiment stagné (-0,02%).

jh/al

© AWP 2022
Copier lien
Toute l'actualité sur SWISS LIFE HOLDING AG
27/09
26/09
26/09
26/09
26/09