DOW JONES INDUSTRIAL

DJI
Temps réel USA - 23:10:08 27/01/2023
33978.08 PTS +0.08%

Bourses européennes et asiatiques se glissent dans l'élan de Wall Street

09/12/2022 | 09:54

Paris (awp/afp) - Les Bourses asiatiques et européennes progressaient vendredi, suivant le rebond initié la veille par Wall Street avant un indicateur sur l'inflation qui donnera le ton avant les réunions des banques centrales la semaine prochaine.

L'Europe boursière a commencé la séance du bon pied après une semaine morose, même si l'élan de l'ouverture commençait déjà à s'essouffler vers 08H15 GMT: Francfort gagnait encore 0,19%, Milan 0,28% mais Paris (-0,11%) et Londres (-0,08%) étaient revenues dans le rouge.

En Asie, l'atmosphère était aussi plus légère: la Bourse de Tokyo a pris 1,18%, lui permettant de progresser un peu (+0,4%) sur l'ensemble de la semaine.

Ailleurs, Hong Kong prenait 2,34% dans les derniers échanges, soit plus de 6% en cinq jours, et Shanghai 0,30%, toujours dans un contexte de réouverture de l'économie chinoise après des mois de mise sous cloche avec la politique sanitaire.

Vendredi, la directrice générale du Fonds monétaire international Kristalina Georgieva a salué l'avancée "décisive" de Pékin qui a assoupli sa politique "zéro Covid".

Jeudi, le Dow Jones s'est octroyé 0,54%, l'indice Nasdaq a progressé de 1,13% et l'indice élargi S&P 500, de 0,75%.

Les investisseurs ont relevé la hausse hebdomadaire de la population des allocataires chômage, qui se situe au plus haut depuis février: ils y ont vu un signe de refroidissement du marché du travail bien accueilli par Wall Street, car favorable à une décélération de l'inflation.

"Dans un contexte d'inquiétude croissante quant à une éventuelle récession, l'attention se portera aujourd'hui sur deux données qui pourraient donner une idée de la vigueur avec laquelle la Banque centrale américaine relèvera ses taux au cours des prochains mois", estiment les analystes de la Deutsche Bank.

Tout d'abord, ce sera la publication de l'évolution des prix à la production en octobre aux Etats-Unis, qui servira d'avant-goût avant les prix à la consommation mardi.

L'indicateur sur la confiance du consommateur de l'Université de Michigan est attendu ensuite, avec une attention particulière sur les anticipations d'inflation à long terme.

Ces éléments serviront aux responsables de la banque centrale américaine avant leur réunion mardi et mercredi prochain, au cours d'une semaine chargée avec également la Banque centrale européenne et la Banque d'Angleterre au programme.

Sur le marché obligataire, le taux de l'Etat américain pour l'emprunt à 10 ans était stable, à 3,48% vers 08H15 GMT.

Sony ravit

Le titre du géant japonais Sony a gagné 2,29% après le dépôt jeudi d'une plainte du gendarme américain de la concurrence (FTC) pour bloquer le rachat par l'américain Microsoft de l'éditeur de jeux vidéo Activision Blizzard (-1,54% jeudi à Wall Street). Sony était vent debout contre cette acquisition par son rival pour un montant record de 69 milliards de dollars, une opération également dans le collimateur des autorités européennes et britanniques.

Santander puni

La branche britannique du géant bancaire espagnol Santander (+0,16%) a écopé d'une amende de 107,8 millions de livres (125 millions d'euros) au Royaume-Uni pour "des lacunes graves et persistantes dans ses contrôles anti-blanchiment d'argent", a annoncé vendredi le régulateur financier (FCA).

Du côté des devises et du pétrole

L'euro est revenu proche de 1,06 dollar dans la matinée vendredi, un seuil plus dépassé depuis fin juin, pour la deuxième fois de la semaine. Il montait encore de 0,10% à 1,0567 dollar vers 08H10 GMT.

Les prix du pétrole essayaient une nouvelle fois de rebondir, après plusieurs tentatives infructueuses dans la semaine au cours de laquelle les deux variétés de référence mondiales ont touché leur point le plus bas de l'année.

Le baril de Brent de Mer du Nord pour livraison février prenait 0,11% à 76,23 dollars et celui de WTI américain pour livraison janvier 0,62% à 71,88 dollars vers 08H00 GMT.

afp/lk

© AWP 2023
Copier lien
Toute l'actualité sur DOW JONES INDUSTRIAL
27/01
27/01
27/01
27/01
27/01