SMI

SMI
Cours estimé en temps réel. Temps réel estimé  - 27/06 10:58:05
10866.96PTS +0.41%

Bourse Zurich: entame de journée dans le vert, portée par les financières

25/05/2022 | 09:37

Zurich (awp) - La Bourse suisse a débuté la séance de mercredi en terrain positif, dans la foulée de sa clôture dans le vert mardi, dans l'attente de la publication du compte-rendu de la dernière réunion monétaire de la Réserve fédérale américaine. Les craintes d'une récession se font croissantes que ce soit aux Etats-Unis ou en Chine.

En Europe, plusieurs données macroéconomiques ont été publiées. En France, le moral des ménages a continué à se dégrader en mai mais "moins fortement qu'en mars et en avril", selon l'Insee. En Allemagne, le produit intérieur brut a progressé au premier trimestre 2022 de 0,2%, malgré l'impact "croissant" de la guerre en Ukraine, qui fait flamber les prix de l'énergie et aggrave les pénuries.

"Tant que la pression sur les prix des denrées alimentaires et de l'énergie persistera, les craintes concernant l'inflation resteront présentes et les actions liées à l'énergie continueront d'offrir une solide couverture aux portefeuilles", a expliqué Ipek Ozkardeskaya, analyste chez Swissquote.

A 9h15, le Swiss Market Index (SMI) avançait de 0,53% à 11'544,76 points, le Swiss Leader Index (SLI) 0,56% à 1789,91 points et le Swiss Performance Index (SPI) 0,57% à 14'786,52 points. Parmi les principales composantes de l'indice phare de la place zurichoise, 26 progressaient et quatre reculaient.

Julius Bär s'envolait de 2% suivi par Swiss Life (+1,3%) et UBS (+1,2%). Credit Suisse avançait de 0,9%.

ABB (+0,7%) a pris le contrôle d'une plateforme numérique pour les véhicules électriques en Inde, Numocity.

Holcim (+0,7%) a jusqu'à ce mercredi pour se pourvoir en cassation, après que la cour d'appel de Paris a confirmé la semaine dernière la mise en examen de Lafarge pour "complicité de crimes contre l'humanité" en Syrie jusqu'en 2014.

Parmi les poids lourds de la cote, Novartis grimpait de 0,7%, Nestlé de 0,6% et Roche de 0,5%.

Sika (-0,4%), Lonza (-0,6%) et Temenos (-1,2%) étaient en queue de peloton.

Sur le marché élargi, Stadler gagnait 1,3%. Le Tribunal administratif fédéral a confirmé l'attribution au fabricant thurgovien de matériel roulant le marché des CFF portant dans un premier temps sur 286 rames du type Flirt. Le recours du concurrent Alstom a été rejeté.

A l'autre bout, Ypsomed plongeait de 5%. L'an dernier, le bénéfice net a quasiment été quadruplé, mais le dividende est sabré. Une augmentation de capital est prévue pour soutenir la croissance.

La société immobilière Epic Suisse a fait ses premiers pas à la Bourse suisse. Le cours de l'action atteignait 68 francs pour un volume de 95'094 échanges.

ck/rq/ol

© AWP 2022
Copier lien
Toute l'actualité sur SMI
09:30
24/06
24/06
24/06
24/06