SMI

SMI
Cours en différé. Temps Différé  - 21/10 17:31:51
12039.14PTS +0.22%

Bourse Zurich: le SMI entame la semaine en fort recul, Evergrande fait peur

20/09/2021 | 18:16

Zurich (awp) - La Bourse suisse a fortement reculé lundi. Comme ailleurs dans le monde financier, les investisseurs craignent les conséquences d'une éventuelle faillite du géant chinois de l'immobilier Evergrande. Le SMI, qui avait déjà ouvert en fort recul, a encore cédé du terrain durant la plus grande partie de la séance avant de se reprendre en seconde partie d'après-midi pour finir au-dessus de la barre des 11'700 points.

A New York, Wall Street reculait en matinée, ébranlée elle aussi par les conséquences d'un possible effondrement du géant chinois de l'immobilier Evergrande au début d'une semaine-clé pour les marchés avec la réunion monétaire de la Banque centrale américaine (Fed).

"Plusieurs facteurs précipitent la liquidation", a commenté Patrick O'Hare de Briefing.com citant la déconfiture d'Evergrande et "l'angoisse grandissante" autour du plafond de la dette des Etats-Unis. "La commotion dans l'immobilier en Chine continue de secouer les marchés mondiaux", a souligné Chris Low, économiste en chef du cabinet FHN Financial.

"Evergrande doit payer des intérêts cette semaine et il y a de fortes chances que l'entreprise ne puisse pas se le permettre", a rappelé l'analyste alors que les cours des actions d'autres promoteurs immobiliers ont également chuté et que les investisseurs craignent une contagion pour l'ensemble du secteur.

Le SMI a terminé en recul de 1,42% à 11'766,42 points, avec un plus bas 11'643,42 et un plus haut à 11'818,42 en tout début de journée. Le SLI a cédé 1,85% à 1924,82 points et le SPI 1,42% à 15'255,59 points. Sur les 30 valeurs vedettes, une seule a fini en vert: pour son premier jour au SMI en remplacement de Swatch (-2,7%), Logitech (+0,8% ou 72 centimes) a le mieux résisté. Le titre du groupe valdo-californien était en plus traité hors dividende de 87 centimes.

Novartis et Adecco (chacun -0,3%), ainsi que Roche et Alcon (chacun -0,4%) et Nestlé (-0,5%) ont bien limité la casse et empêché un recul plus marqué de l'indice.

Dans le cadre du congrès annuel virtuel de la Société européenne d'oncologie médicale (Esmo), Roche a indiqué avoir observé en étude clinique avancée Impower010 sur le Tecentriq (atézolizumab) une réduction d'un tiers du risque de rechute ou de décès de patients atteints d'une certaine forme de cancer du poumon, par rapport aux meilleurs traitements d'accompagnement actuels.

Concurrent de Swatch, Richemont (-3,2%) a lui aussi fini dans les tréfonds du classement.

Les bancaires Credit Suisse (-7,6%), UBS (-6,6%) et Julius Bär (-5,7%) constituent le trio des plus gros perdants, souffrant des craintes de l'impact sur le système bancaire mondial d'une faillite d'Evergrande.

Sur le marché élargi, Santhera (-18,0%) s'est assuré une injection de liquidités de 45 millions de francs visant à financer la poursuite des activités jusqu'à mi-2022. La société de Pratteln a par ailleurs réduit sa perte nette semestrielle.

Wisekey (-11,4%) veut ouvrir un "centre d'excellence" à Gibraltar, en collaboration avec les autorités locales. Ce centre "LLG 4IR" commencera ses opérations avec le lancement des satellites Wisesat Fossa Systems fin 2021, a précisé le groupe basé à Genève.

Le fabricant zurichois de capteurs environnementaux et de flux Sensirion (-5,0%) élargit son champ d'opérations avec l'acquisition de la jeune pousse berlinoise Aisight, pour un prix qui n'a pas été divulgué. La société allemande est spécialisée dans la surveillance des conditions des équipements industriels et de leur maintenance prédictive.

L'assemblée générale extraordinaire de Sulzer (-1,2%) a sans surprise donné son aval au spin-off de son unité Medmix. Anciennement appelée Applicator Systems, la division dévolue aux solutions d'application et de mélange de liquides doit faire son entrée en Bourse le 30 septembre. La constitution du carnet d'offres pour Medmix doit débuter mercredi 22 septembre avec l'énonciation d'une fourchette de prix et la publication d'un prospectus idoine, pour s'achever une semaine plus tard.

rp/ol

© AWP 2021
Copier lien
Toute l'actualité sur SMI
18:52
18:52
18:40
18:16
17:34