SMI

SMI
Cours en différé. Temps Différé  - 09/04 17:30:03
11238.52PTS +0.28%

Bourse Zurich: le SMI se maintient en zone verte à l'approche de la mi-journée

03/02/2021 | 11:31

Zurich (awp) - Perdant quelque peu de son allant, la Bourse suisse parvenait à maintenir ses gains mercredi à l'approche de la mi-journée. Le marché helvétique tirait notamment profit de la bonne tenue de ses trois poids lourds, Nestlé, Roche et Novartis, ainsi que des deux grandes banques.

Le flux d'informations demeurait cependant modeste, avant une importante journée de résultats annuels jeudi, Roche, Swisscom et ABB devant notamment présenter leur performance. Du côté des informations macroéconomiques, l'indice d'activité des directeurs d'achat (PMI) pour les services en Chine, calculé par le cabinet IHS Markit et publié par le groupe de médias Caixin, s'est établi à 52,0 en janvier, contre 56,3 en décembre. Ralentissant nettement, l'indicateur a atteint un plus bas de neuf mois.

Après une entame de séance en progrès de 0,62%, l'indice SMI notait vers 10h34 à 10'842,80 points, soit une hausse de 0,36%. Le SLI s'adjugeait dans le même temps 0,31% à 1724,04 points, alors que l'indicateur élargi SPI gagnait 0,43% à 13'534,99 points. Sur les trente valeurs composant le SLI, neuf présentaient un recul, les 21 autres progressant.

Côté perdants, la lanterne rouge revenait à Temenos (-1,3%). Le spécialiste genevois des logiciels bancaires était accompagné par Adecco (-1%), Clariant (-1% aussi), Swatch Group (-0,7%) et Lafargeholcim (-0,6%), entre autres.

Le président du chimiste bâlois Clariant Hariolf Kottmann, qui renoncera à solliciter un nouveau mandat lors de la prochaine assemblée générale suite à la pression de l'actionnaire principal Sabic, a confirmé dans une interview avoir "des différends avec Sabic en ce qui concerne les objectifs et la stratégie mais également la manière de diriger le groupe".

En haut de tableau, les financières étaient particulièrement bien orientées, même si Logitech (+1,1%) menait le bal des gagnants. Le fabricant valdo-californien d'accessoires informatiques était suivi de Zurich Insurance (+1%), le titre de l'assureur tirant profit du relèvement de l'objectif de cours fixé par Vontobel et de Swisscom (+0,9%).

UBS (+0,8%) restait bien placé, le titre du numéro un bancaire helvétique devançant largement celui de son rival Credit Suisse (+0,4%). UBS a annoncé avoir bouclé son programme de rachat d'actions lancé en 2018, le groupe ayant racheté quelque 156,6 millions de titres pour un montant de près de 2 milliards de francs. Lors de l'assemblée générale du 8 avril, les actionnaires devront se prononcer sur une suppression de ces titres.

Les trois poids lourds de la cote participaient également à la bonne tenue des indices, Novartis gagnant 0,6%, Nestlé 0,5% et Roche 0,3%.

Parmi les rares autres informations de la matinée, Sika (-0,3%) a indiqué avoir étendu ses capacités de production d'additifs pour béton armé sur son site suédois de Spanga, à proximité de la capitale Stockholm. La multinationale zougoise en a profité pour étoffer sa palette d'offres avec un nouveau produit destiné en priorité à l'industrie minière.

Sur le marché élargi, Rieter s'envolait de 7,8%. Le titre du fabricant de composants et machines textiles de Winterthour bénéficiait de la révision de la recommandation de Stifel, désormais fixée à l'achat. Medartis (+7%) s'illustrait aussi parmi les gagnants, tout comme Leonteq (+5,3%).

Le groupe industriel Conzzeta (+1,5%) a certes enregistré en 2020 un net repli de son chiffre d'affaires, affecté par la pandémie de coronavirus. Mais l'entreprise zurichoise a relevé quelque peu ses attentes par rapport au bénéfice opérationnel attendu pour l'exercice.

vj/fr

© AWP 2021
Copier lien
Toute l'actualité sur SMI
09/04
09/04
09/04
09/04
09/04