SMI

SMI
Cours en différé. Temps Différé  - 25/05 17:30:05
11491.8PTS +0.07%

Bourse Zurich: les indices en ordre dispersé à l'approche de la mi-journée

05/01/2022 | 11:30

Zurich (awp) - La Bourse suisse évoluait en ordre dispersé mercredi à l'approche de la mi-journée, les indices semblant hésiter sur la direction à prendre. Les données internationales étaient mitigées, les indices américains ayant fini sur une note ambiguë mardi, tandis que Tokyo a juste fini dans le vert et que les Bourses chinoises ont terminé en repli.

"Doublement du rythme de réduction des achats nets d'actifs, trois hausses de taux anticipées par le conseil des gouverneurs en 2022 et autant en 2023, priorité donnée à la lutte contre l'inflation plutôt qu'à l'atteinte du plein emploi à tout prix: le tournant restrictif opéré par la Réserve fédérale américaine (Fed) (...) est incontestable", souligne Olivier de Berranger, directeur des investissements (CIO) de La Financière de l'Echiquier.

Ce tournant "préfigure une période où le soutien des banques centrales à l'économie et aux marchés s'amenuisera", estime l'analyste. "Après près de deux ans pendant lesquels les marchés ont été alimentés par des flux massifs, souvent au mépris de toute rationalité sur les prix, cette nouvelle donne monétaire devrait rendre leurs lettres de noblesse aux concepts de qualité, de valorisation raisonnable, de santé des bilans et de pricing power", projette M. de Berranger.

Sur le plan des nouvelles macroéconomiques, les investisseurs s'intéresseront aux chiffres ADP des créations d'emploi dans le secteur privé ainsi qu'aux minutes de la Fed publiés dans la soirée.

En France, le moral des ménages est reparti à la hausse en décembre, les Français montrant un peu moins d'inquiétudes concernant le niveau de vie et l'inflation pour les douze prochains mois.

Au Japon, les ventes de véhicules neufs n'ont baissé que de 2,9% l'an dernier malgré les pénuries de composants, après une chute de 12,3% en 2020 due à la crise provoquée par la pandémie et à un relèvement de TVA.

Vers 11h00, le SMI avait réduit ses pertes, ne reculant plus que de 0,05% à 12'894,04 points tandis que le Swiss Performance Index (SPI) perdait 0,13% à 16'462,66 points. A contrario, le Swiss Leader Index (SLI) avançait de 0,12% à 2077,87 points. Sur les trente valeurs vedettes, 18 étaient en hausse, 11 reculaient et une (ABB) était stable.

Lanterne rouge provisoire, Nestlé (-2,3%) semblait faire les frais d'une recommandation à la vente par Jefferies. Le coût des matières premières et ceux engendrés par les engagements dans la durabilité devraient peser sur les marges en 2022. Il sera difficile de maintenir le flux de nouvelles ayant stimulé le cours de l'action dernièrement. La valorisation du titre est trop élevée, selon l'analyste.

AMS (-1,1%) et Alcon (-0,7%) complétaient le trio des plus grands perdants.

Novartis (+0,6%) a annoncé la signature, par le biais de sa filiale canadienne, d'un contrat exclusif avec Covis Canada pour la distribution de Breezhaler sur ce marché nord-américain. Le géant rhénan a également adopté une nouvelle stratégie pour distribuer son anticholestérol Leqvio (inclisiran) récemment homologué aux Etats-Unis. Au lieu de concentrer ses efforts promotionnels sur des médecins particuliers, la multinationale pharmaceutique rhénane entend convaincre également les autorités sanitaires et les caisses maladie.

Le troisième poids lourd Roche (+0,9%) se défendait mieux.

Sur la première marche du podium provisoire, Kühne+Nagel (+1,9%) a annoncé le renforcement de sa présence en Afrique et dispose désormais de 18 bureaux sur le continent. L'entreprise de Suisse centrale prévoit d'ici la fin du premier trimestre 2022 d'accroître encore sa présence dans la région.

Le trio des gagnants était complété par Logitech (+1,3%) et Richemont (+1,2%).

Sur le marché élargi, SIG Combibloc (+2,8%) a annoncé le rachat à son homologue nord-carolinien Pactiv Evergreen d'activités en Asie pour 335 millions de dollars. Asia Pacific Fresh (ou Evergreen Asia) prévoit pour l'année écoulée des revenus de l'ordre de 160 millions de dollars pour un excédent brut (Ebitda) de 28 millions.

ol/jh/rq

© AWP 2022
Copier lien
Toute l'actualité sur SMI
18:51
18:16
16:07
14:29
10:14