SMI

SMI
Cours en différé. Temps Différé  - 18/05 17:30:17
11579.14PTS -1.29%

Bourse Zurich: les indices ouvrent en repli après l'inflation américaine

13/01/2022 | 09:31

Zurich (awp) - La Bourse suisse a ouvert en baisse jeudi, après la publication la veille d'une inflation américaine au plus haut depuis 40 ans. Mercredi, les principaux indices américains ont fini en petite hausse, tandis qu'au Japon, le Nikkei a terminé en baisse. La saison des résultats annuels commence doucement, avec la publication des chiffres d'affaires de Geberit et d'autres sociétés du marché élargi.

L'inflation pourrait encourager la Fed à relever ses taux prochainement. "Pour l'anecdote, il y a 40 ans les taux d'intérêt directeurs étaient à deux chiffres en culminant à 10,50%", note Banque Mirabaud dans un commentaire. "Le consensus s'attend maintenant à une hausse de taux en mars prochain. La question est cependant de savoir si elle sera de 25 points de base ou de 50...", s'interroge l'analyste.

"Bien que l'optimisme soit resté élevé en général, plusieurs districts ont cité des rapports d'entreprises selon lesquels les attentes de croissance pour les prochains mois se sont quelque peu refroidies au cours des dernières semaines", souligne encore l'analyste, au sujet du Beige Book publié par la Fed, qui sert de référence pour les décisions prises par le Comité fédéral des marchés ouverts (FOMC).

A 09h07, le SMI lâchait 0,40% à 12'619,62 points, le SLI 0,34% à 2030,86 points tandis que le SPI perdait 0,29% à 16'048,32 points. Sur les trente valeurs vedettes, seulement trois étaient dans le vert, 24 dans le rouge et trois stables.

Parmi les rares gagnants, on retrouvait la volatile AMS (+0,6%) et les assureurs Zurich (+0,4%) et Swiss Re (+0,1%).

Geberit (-1,1%) a annoncé des recettes en hausse de 15,9% l'année dernière, à 3,46 milliards de francs. Le spécialiste des installations sanitaires a profité de l'intérêt accru, en temps de télétravail, des activités de rénovation et a su faire face à l'inflation en procédant à des augmentations de prix.

Les poids lourds Roche (-0,8%), Novartis (-0,4%) et Nestlé (-0,5%) pesaient sur les indices.

La lanterne rouge provisoire revenait à Logitech (-1,7%).

Sika (-0,1%) et ABB (-0,2%) résistaient mieux que la moyenne après des relèvements d'objectifs de cours par respectivement Morgan Stanley et Barclays.

Sur le marché élargi, Swissquote (-3,2%) semblait faire l'objet de prises de bénéfices après des ventes supérieures aux attentes l'année dernière. Bossard (+0,7%) a aussi présenté de solides résultats pour l'année 2021. SFS (-0,1%) a également présenté son chiffre d'affaires annuel.

Basilea (-0,2%) ne profitait pas de l'annonce d'une extension d'homologation en Chine pour l'antifongique Cresemba.

Par contre, BKW (-0,7%) n'avait pas les faveurs du marché, la révision prolongée d'une centrale nucléaire pesant sur sa performance.

Des acquisitions ont également eu lieu, avec Groupe Vaudoise (-0,2%), qui a pris une participation majoritaire dans Epona, entreprise spécialisée dans l'assurance animalière ainsi qu'avec Schlatter qui a racheté 51% dans la société italienne Sokol Engineering.

ol/jh

© AWP 2022
Copier lien
Toute l'actualité sur SMI
18:50
18:25
18:16
17:36
16:19