SMI

SMI
Cours en différé. Temps Différé  - 13/04 17:31:52
11122.37PTS -0.53%

Bourse Zurich: toujours dans le vert, la couleur de l'espoir

03/03/2021 | 11:31

Zurich (awp) - La Bourse suisse restait ancrée dans le vert mercredi à l'approche de la mi-journée. La confiance semblait de mise sur la place zurichoise, alors que la saison des résultats connaissait l'une des ses journées les plus fastes sur le marché élargi.

L'optimisme des investisseurs était nourri par les déclarations d'un gouverneur de la Fed, Lael Brainard, qui a assuré que les turbulences actuelles sur les marchés obligataires allaient retarder un revirement de la politique monétaire accommodante, selon les analystes de Raiffeisen.

La fin de la période des soldes sur l'habillement et les chaussures, ainsi que les loyers et les carburants, ont provoqué en février un léger renchérissement en Suisse, l'indice afférant ayant progressé de 0,2% le mois dernier, selon l'Office fédéral de la statistique.

A 11h00, le Swiss Market Index (SMI) prenait 0,28% à 10'847,20 points et le Swiss Leader Index (SLI) 0,42% à 1755,09 points. Le Swiss Performance Index (SPI) progressait de 0,39% à 13'532,95 points. Parmi les valeurs vedettes, 20 progressaient et neuf reculaient. UBS optait pour le statu quo.

Le logisticien Kühne+Nagel (+2,1%) caracolait en tête. Le groupe de Schindellegi se montre généreux avec ses actionnaires, en leur proposant une hausse sensible du dividende. L'année 2020 a été marquée par un recul des recettes et du bénéfice net, mais une amélioration de la performance opérationnelle.

Julius Bär (+2,5%) et Adecco (+2,6%) complétaient le trio de tête.

Richemont (+2,0%) se détachait également du lot. Le gestionnaire genevois de marques de luxe semblait profiter d'un relèvement de recommandation par le géant bancaire JP Morgan, qui prône désormais "overweight" en misant sur la reprise du secteur.

Les poids lourds Nestlé et Novartis (+0,2%) laissaient derrière eux Roche (-0,2%). Sonova (-1,4%), Straumann (-1,25) et Logitech (-0,8%) fermaient la marche.

Le marché élargi était la véritable vedette du jour, avec pas moins de neuf résultats d'entreprises, plus d'autres annonces.

Vifor Pharma (+0,9%) avait renversé la vapeur après une ouverture négative. Le laboratoire a vu son bénéfice s'envoler en 2020 grâce à la vente de la société genevoise OM Pharma.

Georg Fischer (+5,3%) semblait insubmersible, même après un dividende raboté. Le groupe industriel a subi chute de quelque 14% de ses recettes et d'un tiers de son bénéfice net l'année dernière. Les chiffres sont supérieurs aux prévisions.

Bossard (+6,3%) a dépassé les attentes l'année dernière, malgré une rentabilité en net recul. Le dividende est relevé.

Autoneum (+1,7%) progressait au terme d'une année 2020 au goût de redressement, marquée par les difficultés de l'industrie automobile. La perte nette a été réduite.

Swiss Steel (-5,3%) a également réduit ses pertes l'année dernière et relevé sa performance opérationnelle. La transformation de l'ex-Schmolz+Bickenbach va se poursuivre cette année.

Le géant de construction Implenia (-2,6%) n'arrivait pas à convaincre avec sa copie 2020, contrairement à la société immobilière Plazza (+1,9%). Dormakaba réalisait un bond de 5,9% après avoir dévoilé les chiffres semestriels de l'exercice décalé 2020/21 dépassant les estimations du consensus.

Idorsia (stable) a déposé une demande d'homologation devant l'Agence européenne des médicaments (EMA) pour le daridorexant contre l'insomnie chez les patients adultes.

Santhera (+1,5%) a annoncé la finalisation par son partenaire de recherche Reveragen Biopharma d'un premier volet de recherche sur six mois du programme Vision-DMD, évaluant le vamorolone contre la dystrophie musculaire de Duchenne.

Cicor (+3,5%) a un nouvel actionnaire de référence, One Equity Partners (OEP), qui a repris la part de 29,35% du zurichois HEB Swiss Investment.

fr/jh

© AWP 2021
Copier lien
Toute l'actualité sur SMI
13/04
13/04
13/04
13/04
13/04