Euro / US Dollar (EU

EURUSD
Temps réel - 15/02 21:53:03
1.13USD
+0.05%

La livre britannique suspendue à l'incertitude autour du Brexit

Envoyer par e-mail
16/01/2019 | 16:23

Londres (awp/afp) - La livre britannique hésitait face au dollar et progressait face à l'euro mercredi, au lendemain du rejet par les députés britanniques de l'accord négocié sur le Brexit, alors que l'incertitude apparait plus grande que jamais.

A 15H00 GMT (16H00 à Paris), la livre sterling s'échangeait à 88,49 pence pour un euro, contre 88,75 pence mardi à 22h00 GMT, après la publication du résultat du vote. Vers 13H00 GMT, elle est montée jusqu'à 88,39 pence, son plus fort depuis plus d'un mois et demi.

Face à la monnaie américaine, la livre alternait entre légère hausse et légère baisse. Vers 15H00 GMT, elle valait 1,2878 dollar contre 1,2861 dollar mardi soir.

L'euro, de son côté, baissait face au billet vert, à 1,1396 dollar contre 1,1413 la veille.

Mardi soir, les députés britanniques ont massivement rejeté, par 432 voix contre et 202 pour, l'accord de Brexit négocié par la Première ministre conservatrice, Theresa May, avec Bruxelles, à deux mois et demi de la date prévue de sa sortie de l'Union européenne.

Les marchés voient dans ce vote, largement anticipé, l'espoir d'"un Brexit plus doux, d'un report du Brexit, voire de pas de Brexit du tout", a expliqué Connor Campbell, analyste pour Spreadex.

S'exprimant devant la Commission du Trésor du Parlement, le gouverneur de la Banque d'Angleterre, Mark Carney, a lui-même estimé que le rebond de la livre semble s'expliquer par "quelques spéculations sur une extension du processus de résolution (du Brexit, ndlr) et (par) une diminution des perspectives d'une absence d'accord".

La ministre française des Affaires européennes, Nathalie Loiseau, a rappelé qu'un report de la date du Brexit, le 29 mars, était "juridiquement et techniquement possible".

"Jamais le risque d'un no deal n'a paru aussi élevé", a toutefois averti mercredi le négociateur en chef de l'UE pour le Brexit, Michel Barnier, devant les eurodéputés à Strasbourg.

"A ce stade, nous ne recommandons aucune direction concernant la livre et les actifs britanniques", a souligné Dean Turner, analyste pour UBS, alors que "toutes les options restent sur la table".

Le chef de l'opposition travailliste, Jeremy Corbyn, a présenté après le vote une motion de censure contre le gouvernement de Theresa May mais celle-ci a peu de chances d'aboutir lors du vote prévu mercredi soir.

Si de nouvelles élections devaient avoir lieu, cela serait "une mauvaise nouvelle pour la livre", a souligné James Smith, pour ING, jugeant que cela risquait d'accroître les incertitudes et de prendre du temps.

Et "la perspective d'un gouvernement conduit par les travaillistes pourrait également peser sur la livre", a-t-il ajouté.

La Première ministre a désormais jusqu'à lundi pour présenter au Parlement un "plan B".

Parmi les autres devises, vers 15H00 GMT, le dollar progressait face au yen, à 108,85 yens pour un dollar contre 108,68 mardi à 22H00 GMT, tandis que l'euro se stabilisait face à la devise nippone, à 124,04 yens pour un euro contre 124,03 yens mardi à 22H00 GMT.

Le franc suisse baissait face à l'euro, à 1,1285 franc suisse pour un euro contre 1,1273 mardi, comme face au dollar, à 0,9904 franc suisse pour un billet vert, contre 0,9878 mardi soir.

La monnaie chinoise valait 6,7600 yuans pour un dollar contre 6,7610 mardi à 15H30 GMT.

L'once d'or valait 1.292,21 dollars contre 1.289,49 mardi soir.

Enfin, le bitcoin s'échangeait à 3.621,38 dollars contre 3.568,48 mardi soir, selon des chiffres compilés par Bloomberg.

Cours de mercredi Cours de mardi

------------------------------------

15H00 GMT 22H00 GMT

EUR/USD 1,1396 1,1413

EUR/JPY 124,04 124,03

EUR/CHF 1,1285 1,1273

EUR/GBP 0,8849 0,8875

USD/JPY 108,85 108,68

USD/CHF 0,9904 0,9878

GBP/USD 1,2878 1,2861

afp/rp

© AWP 2019
Envoyer par e-mail