EN DIRECT DES MARCHES : Vivendi, ArcelorMittal, Carrefour, Casino, Sanofi, Altice, Celyad, Volkswagen, Apple...

Envoyer par e-mail
11/09/2019 | 07:40
Si les indices ont du mal à bouger en ce début de semaine, l'actualité est florissante avec son lot de nouveautés (Apple), de rumeurs (Vivendi, Arcelor, Carrefour / Casino), de résultats (Hermès) et de séparations (Sanofi, General Electric). Le secteur automobile continue à faire parler de lui avec le Salon de Francfort, pendant qu'Iliad et Altice signent une paix a minima.
Changement de stratégie ? Vivendi a démenti un projet de rachat des parts des Berlusconi dans Mediaset, après que le média italien L43 eut annoncé qu'une offre de rachat à 3,50 EUR avait été soumise. Le holding Fininvest a réagi en indiquant qu'il n'a jamais songé à céder ses parts dans Mediaset, tandis que Vivendi n'a pas souhaité commenter. Selon L43, Vincent Bolloré aurait mandaté le banquier Luigi de Vecchi (Citigroup) pour approcher Silvio Berlusconi.

Carrefour / Casino, bis repetita ? Le groupe d'Alexandre Bompard étudierait (à nouveau) l'intéret de racheter Casino, a appris BFM Business. Un prix de 4 à 4,2 Mds€ circulerait, soit une prime de l'ordre de 25% sur les cours de Casino il y a quelques semaines, avant le bond estival de l'action. Carrefour avait déjà tenté une approche en 2018, qui s'était soldée par une querelle médiatique intense. Mais Carrefour a démenti ce matin : "Il n'y a pas d'offre ni de projet d'offre sur la table".

EDF bientôt fixé sur son sort. Selon Le Parisien, le gouvernement français a prévu de notifier une scission d'Electricité de France en deux dès le vote de la loi dédiée par les deux chambres (probablement d'ici la fin septembre). Le projet a déjà été discuté : un EDF "bleu" (nucléaire, hydro et transmission) et un EDF "vert" (énergies renouvelables hors hydro, distribution, trading). Pendant ce temps, l'ASN a placé l'EPR de Flamanville sous surveillance renforcée. 

Cure d'amaigrissement. ArcelorMittal songerait à céder sa division d'aciers pour la construction, a appris Bloomberg, une opération qui pourrait rapporter entre 700 et 800 M€. Le groupe aurait mandaté des conseillers pour organiser des enchères.

Cointreau trouve son DG. Eric Vallat, qui vient d'abandonner son poste de directeur de la mode et des accessoires de la Compagnie Financière Richemont, devrait être officialisé directeur général de Rémy Cointreau, selon les informations de Bloomberg. 
 
Vaste débat. Les voitures électriques, futur de l'automobile pour certains, polluantes et fausse bonne idée pour d'autres. Où en est le marché des véhicules électriques, sa croissance et ses parts de marchés ? Notre dernière vidéo Zonebourse pose le débat.
 
Bon de sortie. Sanofi versera 260 M$ à Lexicon pour clôturer le partenariat sur Zynquista. Le laboratoire français avait décidé en juillet de cesser la collaboration, après des résultats décevants en phase III dans le diabète. L'action Lexicon flambait de plus de 30% post-séance à Wall Street.

Bien en selle. La rentabilité d'Hermès est proche de ses sommets historiques au premier semestre, les objectifs sont confirmés. "Grâce à l'effet de levier généré par la forte croissance des ventes, la rentabilité opérationnelle courante est proche du niveau record atteint au premier semestre 2018", soit 34,8% après 34,9% préédemment, a indiqué la société.
 
Compromis. Iliad et Altice Europe s'entendent sur la diffusion de BFM et RMC, que Free avait coupée le 27 août. L'accord porte uniquement sur la diffusion dite linéaire (le direct) et pas les services de replay.
 
La biotech se finance. Celyad lance une levée de fonds sur le Nasdaq et un placement privé en Europe (jusqu'à 2,3 millions d'actions concernées), tandis que DBV Technologies est aussi sur les rangs pour une opération de financement aux Etats-Unis
 
En bref en France. Suez, Eramet et BASF s'allient dans les batteries. Stéphane Richard, le PDG d'Orange, ne souhaite pas un départ de l'Etat du capital. Renault a présenté son Nouveau Captur, qui comprendra une version hybride rechargeable. Fitch Ratings a relevé la notation de la dette de Pernod Ricard d'un cran à "BBB+". Scor Investment Partners a finalisé l'acquisition de Coriolis Capital. Le CEO délégué de Wendel, Bernard Gautier, passe la main après 16 ans de présence, remplacé par David Darmon, CEO de la division nord-américaine. Covivio émet une obligation verte de 500 M€ à 12 ans avec un coupon de 1,125%. Visiativ négocie la prise de contrôle de Living Actor, un spécialiste des chatbots. Groupe Pizzorno empile dans le Var avec un contrat de 52 M€ sur 6 ans à La Seyne. Riber reçoit une commande de machine MBE de production en Asie. Drone Volt pourrait décrocher un nouveau contrat avec une agence gouvernementale. Lisi accorde une négociation exclusive à AFF Groupe pour céder ses activités visserie de châssis & pivots de direction. Le DSMB de l'étude clinique de phase IIb avec lanifibranor dans la NASH donne son aval à la poursuite de l'étude d'Inventiva. Akka, Somfy, Herige, Gaumont, Fleury Michon et Damartex ont publié leurs comptes.
 
Chacun sa route. Volkswagen AG n'est pas intéressé par une entrée au capital de Tesla : "Je n'achèterai pas une participation parce que ce qu'ils font, nous pouvons le faire", a déclaré le président du directoire du groupe allemand, tout en reconnaissant le rôle d'aiguillon du groupe californien.
 
Mariage boursier. L'opérateur de la Bourse de Hong Kong, HKEX, propose à celui de Londres, le London Stock Exchange, se fusionner sur la base d'une valorisation de 31,6 Mds£ pour le LSE. 

Ford ambitieux en Europe. Le constructeur lance une offensive dans l'électrique en Europe, avec huit modèles en vue. L'Américain veut vendre 1 million de véhicules sur le vieux continent d'ici 2022, avec pour objectif que l'électrique dépasse le thermique dans quatre ans. Pour favoriser cette stratégie, Ford a signé en parallèle des accords avec six groupes énergétiques européens pour accélérer le déploiement de la recharge à domicile.
 
iPhone 11 et Apple TV+. Apple a présenté hier ses nouveautés, notamment un iPhone 11 avec un appareil photo haut de gamme, à un prix d'entrée de 699 USD, décliné avec deux versions dites "pro". Le groupe a aussi fourni des détails sur ses offres de services, notamment le sur le lancement de son offre TV le 1er novembre : à 4,99 USD, elle sera meilleur marché que celle de Netflix (12,99 USD) et de Walt Disney (6,99 USD). Reste à voir le contenu.
 
Machine arrière. General Electric va céder des titres Baker Hughes, pour passer sous les 50% de détention. L'objectif est d'atteindre une levée de fonds de 3 Mds$ environ. Cette annonce, qui ne constitue pas une surprise, pèse malgré tout logiquement sur le titre Baker Hughes post-séance. GE avait pris le contrôle en 2017.
 
En bref ailleurs. Telefonica a confirmé le lancement d'un plan de départs volontaires pour tous les salariés de plus de 53 ans, qui pourrait aboutir à une réduction de 20 % de ses effectifs. L'immobilisation du B737MAX fait chuter les livraisons de Boeing de plus de 40% sur huit mois, à 276 appareils. Charles Schwab va supprimer 600 emplois à cause de l'environnement de taux bas. Gamestop souffre de la concurrence du téléchargement. Mallinckrodt s'est envolé de 85% à Wall Street après l'annonce de la cession de BioVectra pour 250 M$.
 
Ça publie. Inditex, Hermès, TD Ameritrade, Getlink, Aurora Cannabis, Rubis
Anthony Bondain
© Zonebourse.com 2019
Envoyer par e-mail