La Bourse de Francfort clôture en hausse (Dax:+0,32%)

29/10/2020 | 17:48

Francfort (awp/afp) - La Bourse de Francfort a clôturé en hausse jeudi, le Dax gagnant 0,32%, sur un marché digérant les annonces de la Banque centrale européenne (BCE) et les chiffres du PIB américain.

L'indice vedette a gagné 37,56 points à 11.598,07 points, tandis que le MDax des valeurs moyennes a perdu 0,32% à 25.801,82 points.

La veille, l'indice boursier allemand avait perdu plus de 4%, pliant sous les craintes liées aux nouvelles mesures restrictives adoptées en Allemagne contre l'épidémie.

Les restaurants et structures de loisirs seront fermés pour un mois en Allemagne, tandis que les séjours en hôtel n'ayant qu'un but touristique seront interdits, a annoncé la chancelière Angela Merkel mercredi.

Mais jeudi, "le Dax (...) a profité des déclarations de la présidente de la BCE Christine Lagarde", commente Andreas Lipkow, analyste pour Comdirect.

La Banque centrale européenne (BCE) a préparé les esprits jeudi à un nouvel ajustement de ses instruments pour stimuler l'économie européenne, face aux effets de la pandémie de Covid-19.

Dans un communiqué l'institution a indiqué qu'elle allait "ajuster ses instruments, le cas échéant, pour faire face à l'évolution de la situation" alors que les risques pour la croissance sont "clairement" présents.

Aux États-Unis, le PIB a grimpé de 33,1% en rythme annualisé entre juillet et septembre, selon une estimation préliminaire officielle publiée jeudi.

Les marchés devraient être attentifs vendredi à la publication des chiffres du PIB allemand pour le troisième trimestre, et des nouvelles prévisions de croissance pour les années 2020 et 2021.

VOLKSWAGEN (+1,13% à 126,94 euros): après de lourdes pertes au deuxième trimestre, le groupe automobile a publié un bénéfice de 2,8 milliards d'euros pour la période de juillet à septembre -- un résultat qui reste toutefois en baisse de 31% sur un an.

SIEMENS (+0,54% à 100,64 euros): Le conglomérat allemand a annoncé jeudi la vente de Flender, sa filiale spécialisée dans les composants industriels, au profit du fonds d'investissement américain Carlyle, pour un montant de 2,025 milliards d'euros.

afp/rp

© AWP 2020
Copier lien
Dernières actualités sur "Marchés"
03/12
03/12
03/12
03/12
03/12