Kering: la marque Gucci a connu un début d'année "très bon" - PDG

Envoyer par e-mail
12/02/2019 | 11:34
François-Henri Pinault

PARIS (Agefi-Dow Jones)--Gucci, la marque phare de Kering, a connu un début d'année 2019 "très bon" et "en ligne avec les tendances du quatrième trimestre", a déclaré le PDG du groupe de luxe, François-Henri Pinault, lors d'une conférence de présentation des résultats annuels du groupe.

Le dirigeant a notamment mis en avant la dynamique de la clientèle chinoise ainsi qu'une demande "bien orientée" aux Etats-Unis.

La demande en Chine a bénéficié en janvier du nouvel an chinois, qui intervenait cette année début février, a ajouté François-Henri Pinault, qui a, pour cette raison, averti que la performance du premier mois de l'année ne permettait pas de tirer des conclusions sur l'ensemble de l'année.

Le groupe de luxe reste "très confiant dans la capacité de la maison Gucci à pouvoir continuer" à enregistrer des performances "supérieures à celles de ses marchés", a déclaré le dirigeant.

Kering s'attend à ce que la croissance de Gucci atteigne en 2019 un rythme "deux fois" plus rapide qu'un marché dont la croissance est évaluée autour de 5% à 6%, a souligné de son côté le directeur financier du groupe, Jean-Marc Duplaix.

Si les conditions de marchés sont conformes aux attentes, la marge opérationnelle de Gucci devrait atteindre, voire dépasser, 40% en 2019, a estimé Jean-Marc Duplaix. En 2018, la marge opérationnelle de Gucci s'est élevée à 39,5%, un niveau record.

Interrogé sur l'éventualité d'opérations de croissance externe en joaillerie, François-Henri Pinault a déclaré qu'une acquisition dans ce domaine n'était "pas à l'ordre du jour". Par ailleurs, le PDG a estimé que Kering avait "vocation à faire beaucoup mieux" dans d'autres activités, comme les parfums, et souligné que le groupe travaillait avec ses partenaires à cet effet.

-Alice Doré, Agefi-Dow Jones; +33 1 41 27 47 90; adore@agefi.fr ed: LBO

Agefi-Dow Jones The financial newswire

Envoyer par e-mail