CANADA ENERGY PARTNE

CE.H
Cours en différé. Temps Différé  - 08/08 21:59:59
0.04CAD --.--%

Le TSX en hausse, alors que les esprits s'apaisent face à une nouvelle variante du virus.

29/11/2021 | 22:26
Le principal indice boursier canadien a rebondi lundi, mené par les titres du secteur des ressources, les investisseurs devenant plus à l'aise avec les risques que la variante du coronavirus Omicron pourrait poser aux perspectives économiques mondiales.

L'indice composite S&P/TSX de la Bourse de Toronto a terminé en hausse de 23,04 points, ou 0,1 %, à 21 148,94.

Vendredi, l'indice a enregistré sa plus forte baisse en plus d'un an, la nouvelle de la nouvelle variante, qui pourrait être résistante aux vaccins, ayant ébranlé le sentiment des investisseurs.

"Les têtes froides prévalent", a déclaré Allan Small, conseiller principal en investissement du groupe financier Allan Small chez iA Private Wealth. "Nous nous habituons à ce genre de choses. Et je pense que c'est ce que l'on observe sur les marchés aujourd'hui."

Le sentiment sur les marchés mondiaux s'est également amélioré alors que les investisseurs attendaient plus de détails pour évaluer la gravité de la variante sur l'économie mondiale.

Le secteur de l'énergie a grimpé de 1,3 %, aidé par un rebond des prix du pétrole, certains investisseurs estimant que la chute du brut de vendredi était exagérée.

Le secteur des matériaux, qui comprend les mines de métaux précieux et de base et les entreprises d'engrais, a ajouté 1,3 %.

La reprise record du marché de Toronto s'est interrompue au cours des dernières semaines, la faiblesse des matières premières et les inquiétudes concernant la résurgence de COVID-19 en Europe ayant entamé le sentiment.

Néanmoins, l'indice est en passe de terminer le mois en territoire positif, les valeurs de consommation discrétionnaire et les minières étant en tête des gains.

Enbridge a chuté de 2,1 % pour atteindre son plus bas niveau en trois mois, après que le régulateur canadien de l'énergie (CER) a rejeté vendredi en fin de journée le plan de la société https://www.reuters.com/business/energy/canadian-regulator-rejects-enbridge-plan-contract-oil-pipeline-space-2021-11-26 visant à proposer à ses clients un contrat à long terme pour le transport du pétrole brut sur le plus grand oléoduc du pays.

Les investisseurs attendent les résultats des banques cette semaine, cherchant à en savoir plus sur les dividendes et les rachats. Au début du mois, les régulateurs canadiens ont autorisé les institutions financières à restituer davantage de capital aux actionnaires.

Les données du PIB canadien du troisième trimestre sont attendues mercredi, ce qui pourrait proposer des indices sur la force de l'économie nationale. (Reportage de Fergal Smith ; reportages supplémentaires d'Amal S à Bengaluru ; édition de Dan Grebler)

© Zonebourse avec Reuters 2022
Copier lien
Toute l'actualité sur CANADA ENERGY PARTNERS INC.
15/07
07/06
04/04
23/03
21/03