NORTHERN OIL AND GAS

NOG
Temps Différé Nyse - 22:00:02 03/02/2023
31.96 USD +1.14%

Mise à jour sectorielle : Les actions du secteur de l'énergie terminent en ordre dispersé après la chute tardive.

20/10/2022 | 21:49
(MT Newswires) -- Les actions du secteur de l'énergie terminaient en ordre dispersé jeudi après-midi, l'indice du secteur de l'énergie de la Bourse de New York progressant de 0,4 % tandis que l'ETF SPDR Energy Select Sector (XLE) reculait de 0,1 %, annulant son gain de la mi-journée. L'indice Philadelphia du secteur des services pétroliers affichait une progression de 0,7 %, mais l'indice Dow Jones US Utilities glissait de 2,9 %.

Le pétrole brut West Texas Intermediate s'est établi en hausse de 0,43 $ à 85,98 $ le baril, tandis que le pétrole brut Brent de la mer du Nord progressait également de 0,13 $ à 92,54 $ le baril. Les contrats à terme sur le gaz naturel Henry Hub ont baissé de 0,10 $ à 5,36 $ par 1 million de BTU.

Dans les nouvelles des sociétés, Northern Oil & Gas (NOG) a baissé de 3,9 % après avoir annoncé tard mercredi l'achat d'une participation de 36,7 % dans le projet Mascot, dans le comté de Midland, dans l'ouest du Texas, à Midland-Petro DC Partners pour 330 millions de dollars en espèces. Northern s'attend à ce que l'opération augmente sa production d'environ 4 400 barils équivalents pétrole par jour au cours des trois premiers mois de 2023, puis de 6 450 barils par jour pour l'ensemble de l'année.

Peabody (BTU) a baissé de 5,2 % cet après-midi, abandonnant une avance de près de 2 % le matin, après que le producteur de charbon ait qualifié de "faux" un rapport d'un tiers sur ses résultats du troisième trimestre fiscal et affirmé qu'il n'avait pas encore terminé ses résultats financiers pour les trois mois clos le 30 septembre.

À la hausse, Geopark (GPRK) a gagné 1,4 % après avoir annoncé jeudi une production de 38 396 barils équivalent pétrole par jour au troisième trimestre, soit une hausse d'environ 1,4 % par rapport aux niveaux de l'année précédente, l'augmentation de la production en Colombie, au Chili et en Équateur au cours des trois mois terminés le 30 septembre ayant compensé les baisses de production au Brésil. La société a également déclaré qu'elle restait sur la bonne voie pour atteindre ses prévisions de production pour l'exercice 22, à savoir entre 38 500 et 40 500 barils par jour.

Woodside Energy Group (WDS) a progressé de 4,3 % après que la société pétrolière et gazière australienne a annoncé une augmentation de 52 % de sa production au troisième trimestre par rapport au trimestre précédent, atteignant une moyenne de 51,2 millions de barils équivalent pétrole et dépassant l'estimation d'un seul analyste qui prévoyait environ 50,3 millions de barils pour les trois mois se terminant le 30 septembre.

© MT Newswires 2023
Copier lien
Toute l'actualité sur NORTHERN OIL AND GAS, INC.
27/01
27/01
27/01
27/01
05/01