SMI

SMI
Cours en différé. Temps Différé  - 05/08 17:31:28
11123.07PTS -0.71%

Bourse Zurich: juste au-dessus des 12'000 points

21/10/2021 | 09:36

Zurich (awp) - La Bourse suisse a ouvert dans le rouge jeudi, avant de se redresser pour se maintenir au-dessus de la barre des 12'000 points à l'ouverture des échanges jeudi. Les difficultés d'approvisionnement de groupes comme ABB, qui a publié ses résultats du troisième trimestre, semblaient peser sur l'humeur des investisseurs.

"Les prix de l'énergie restent volatiles", a souligné UBS dans un commentaire, alors que le baril de Brent a dépassé les 85 dollars hier. "Les tensions issues de la combinaison de la hausse de la demande, alors que les économies se relancent, et les ruptures d'approvisionnement se déroulent dans un contexte de transition vers le bilan carbone nul". La tendance haussière des prix pourrait se poursuivre à l'approche de l'hiver dans l'hémisphère nord.

A 9h27, le Swiss Market Index (SMI) progressait de 0,04% à 12'017,58 points, le Swiss Leader Index (SLI) perdait 0,45% à 1940,40 points et le Swiss Performance Index (SPI) gagnait 0,07% à 15'501,07 points. Sur les trente valeurs vedettes, 15 étaient dans le vert, deux étaient stables et 13 pointaient dans le rouge.

ABB était bon dernier, fondant de 3,4% après avoir réduit ses attentes pour 2021, tablant désormais sur une croissance entre 6 et 8%, en raison notamment des difficultés d'approvisionnement. Les résultats du 3ème trimestre ont été honorables.

Le bon Schindler (-2,4%) était avant-dernier. Le groupe lucernois a pourtant confirmé ses pronostics pour l'année, après avoir retrouvé son niveau d'activité pré-pandémique, tant en termes de demande, que de recettes ou encore de rentabilité entre juillet et septembre.

Les bancaires étaient aussi à la peine, Credit Suisse perdant 1,3%, UBS 0,7% et Julius Bär 0,6%.

Novartis (-0,2%) a convenu avec le laboratoire allemand Biontech de prolonger la sous-traitance du conditionnement de vaccins anti-Covid-19, pour remplir au moins 24 millions de doses en 2022 en Slovénie.

Richemont (+1,2%) et Lonza (+1,1%) composaient le podium aux côtés de Nestlé (+1,1%) qui a relevé hier ses prévisions de croissance organique pour l'année en cours.

Roche (+0,5%) a affiné hier ses objectifs de croissance autour de 5% cette année, contre 1-5% auparavant.

Sur le marché élargi, Zur Rose touchait le fond (-6,5%). Le groupe thurgovien a annoncé l'arrivée d'un nouveau patron et accru ses ventes après neuf mois en 2021.

Gam souffrait aussi (-2,5%). Le groupe a manqué les attentes des analystes au niveau de ses avoirs sous gestion.

Inficon (-2,4%) a relevé ses ambitions de croissance pour l'ensemble de l'exercice, dans la foulée d'un 3ème partiel dans l'ensemble correct.

A l'inverse, Huber+Suhner s'envolait de 4%, suite à des entrées de commandes sur neuf mois en hausse de 30% par rapport à la même période de l'année dernière.

ck/ol/jh

© AWP 2022
Copier lien
Toute l'actualité sur SMI
05/08
05/08
05/08
05/08
05/08