SMI

SMI
Cours estimé en temps réel. Temps réel estimé  - 28/09 13:02:54
11524.83PTS -1.42%

Bourse Zurich: le SMI ralentit sa course

04/06/2021 | 11:34

Zurich (awp) - La Bourse suisse modérait la cadence à l'approche de la mi-journée vendredi, en-dessous de son nouveau plus haut atteint jeudi. Paris et Londres suivaient la même tendance quand Francfort était encore en verve.

"Tous les yeux seront tournés vers le rapport sur l'emploi américain aujourd'hui, car de nombreux investisseurs sont curieux de voir si les données réelles feront écho au ton 'hawkish' (belliqueux, ndlr) adopté cette semaine par les responsables de la Fed concernant l'avenir de son programme d'achat massif d'obligations", souligne ActivTrades dans un commentaire.

Raiffeisen confirme sa prévision d'une expansion du produit intérieur brut (PIB) suisse de 2,8%, contre un recul de 2,6% en 2020.

A 11h05, le SMI reculait très modestement de 0,02% à 11'508,08 points, le SLI de 0,07% à 1880,06 points et le SPI de 0,01% à 14'834,76 points. Parmi les 30 valeurs clés, quinze progressaient et autant reculaient.

AMS Osram confirmait son avance (+2,6%), après avoir conclu avec la société d'éclairage américaine Acuity Brands un accord de vente de son unité Digital Systems aux Etats-Unis, au Canada et au Mexique. Kühne+Nagel était juste derrière (+1,1%).

Temenos (+1%) surfait sur l'annonce jeudi de son partenariat avec l'équipementier en télécommunications et fabricant de téléphones mobiles Huawei. Le genevois devient ainsi la première solution bancaire certifiée pour les infrastructures et les solutions infonuagiques (cloud) du géant chinois.

Nestlé (+0,4%) prenait une longueur d'avance sur les autres poids lourds Roche et Novartis (-0,1% chacun)

Du côté des valeurs bancaires, Julius Bär et Credit Suisse surnageaient (+0,1%) quand UBS buvait la tasse (-0,9%).

Swatch était avant-dernier (-1%). La Commission de la Concurrence (Comco) a ouvert une enquête préliminaire sur Nivarox, une filiale du groupe biennois produisant des assortiments horlogers.

Logitech s'accrochait à la lanterne rouge (-2,3%). Son patron a fait savoir dans la presse avoir procédé à plusieurs acquisitions depuis le début de l'année sans les avoir communiquées.

Sur le marché élargi, EFG International bondissait de 4,3% après qu'UBS a relevé sa recommandation à "buy", saluant les tendances favorables que connaît le gestionnaire de fortune.

Banque Profil de Gestion avançait de 3,7%. L'établissement tient son assemblée générale extraordinaire portant notamment sur le changement d'actionnaire de référence.

Leonteq (+0,8%) étend son accord de coopération avec la Banque Internationale du Luxembourg (BIL).

A l'autre bout du tableau, Novavest Real Estate (-2,3%) compte lever quelque 27 millions de francs moyennant l'émission de jusqu'à 642'619 nouvelles actions nominatives.

ck/lk/vj

© AWP 2021
Copier lien
Toute l'actualité sur SMI
12:33
11:31
10:14
09:31
08:31