SMI

SMI
Cours en différé. Temps Différé  - 15/08 17:31:18
11171.54PTS +0.39%

Bourse Zurich: le rebond prend de l'envergure à l'approche de la mi-journée

25/02/2022 | 11:36

Zurich (awp) - La Bourse suisse accélérait son rétablissement vendredi en fin de matinée. Nombre de valeurs helvétiques avaient été laminées la veille dans le sillage de l'invasion lancée par Moscou sur l'Ukraine. La panique générée par l'éclatement d'un conflit militaire aux portes de l'Europe laissait toutefois place à un rebond qu'il serait tentant de qualifier de technique.

Nombre d'analystes refusent toutefois de dresser une liste d'arguments logiques au phénomène observé depuis jeudi après-midi aux Etats-Unis.

Balayant une reconsidération de l'exposition du pays de l'oncle Sam à la crise, ou la perspective d'un adoucissement subséquent du ton de la Réserve fédérale (Fed), Ipek Ozkardeskaya chez Swissquote attribue le rebond marqué à la seule volatilité élevée. L'analyste note à cet égard que les futures sur les indices new-yorkais sont de retour dans le rouge et martèle qu'il est "impossible de prévoir la direction que prendront les marchés dans les cinq prochaines minutes".

Chez Bluebay Asset Management, Mark Dowding abonde et recommande de ne pas procéder à des remaniements de portefeuille de manière précipitée, "au moins le temps que retombe la poussière des combats et que soit connue la nature exacte des sanctions".

A 11h08, le Swiss Market Index (SMI) récupérait 1,36% à 11'794,53 points, après avoir lâché plus de 2,5% jeudi. Le Swiss Leader Index (SLI) reprenait 1,27% à 1869,84 points et le Swiss Performance Index (SPI) 1,34% à 14'922,10 points. Sur les 30 principales valorisations, 25 progressaient, Swiss Life était retourné au point de départ et quatre reculaient.

Swiss Re (-5,8%) payait un lourd tribu à des résultats annuels jugés décevants. Le bénéfice net n'a pas atteint la moins optimiste des projections des analystes et le dividende inchangé satisfait tout juste aux attentes les plus modestes.

Holcim (+1,4%) par contre convainquait pleinement. Le mastodonte des matériaux de construction a généré une croissance tous azimuts l'an dernier et prévoit de continuer sur cette lancée. La construction avait d'ailleurs le vent en poupe, Sika (+3,0%) venant s'installer en tête d'indice.

Après un démarrage poussif, les poids lourds prenaient de la vitesse. Nestlé (+1,6%) a indiqué avoir suspendu ses opérations en Ukraine, enjoignant ses quelque 5000 employés locaux à rester chez eux. Le bon Roche gagnait 1,3% et Novartis 1,2%.

Sur le marché élargi, Bobst s'envolait de 20%. Le constructeur de machines d'emballage a multiplié par plus de cinq son bénéfice net et propose de compenser l'absence de rémunération de ses actionnaires l'an dernier avec un dividende ordinaire agrémenté d'un versement exceptionnel.

La Liechtensteinische Landesbank grappillait 0,5%, qui va, elle, proposer à ses actionnaires de faire l'impasse sur leur rémunération au titre de 2021 en raison de l'offre de reprise en cours sur la filiale Bank Linth.

Le laboratoire Idorsia (+0,5% également) a obtenu une recommandation du CHMP pour une homologation de son somnifère Quviviq sur le Vieux continent.

jh/buc/al

© AWP 2022
Copier lien
Toute l'actualité sur SMI
15/08
15/08
15/08
15/08
15/08