Nissan va se procurer plus de batteries en GB, citant l'accord post-Brexit

22/01/2021 | 02:22
Ashwani Gupta

*

* Post-Brexit port problèmes are "peanuts", says executive

par Costas Pitas

LONDRES, 22 janvier (Reuters) - Nissan va se procureur davantage de batteries au Royaume-Uni afin d'éviter des taxes sur ses véhicules électriques, a déclaré à Reuters un drigeant du constructeur japonais, disant voir dans l'accord post-Brexit entre Londres et Bruxelles une "opportunité" pour l'usine britannique de Nissan.

Ashwani Gupta, directeur général délégué de Nissan, a aussi déclaré que les problèmes liés au divorce entre le Royaume-Uni et l'Union européenne étaient des "cacahuètes" pour le constructeur automobile japonais, qui a déjà eu à gérer la pandémie de coronavirus et des catastrophes naturelles.

L'accord commercial post-Brexit signé le mois dernier par Londres et Bruxelles a permis d'éviter des perturbations majeures et de préserver l'accès du Royaume-Uni au marché unique européen sans quotas ni droits de douane - évitant l'imposition de taxes de 10% sur les importations automobiles.

Le Brexit était craint comme un danger pour les activités britanniques de Nissan , alors que le constructeur produit environ 30.000 voitures électriques Leaf dans son usine de Sunderland, dont la plupart sont équipées de batteries 40kw/h locales. Elles demeurent finalement libres de tarifs douaniers.

Des versions plus puissantes utilisent des systèmes importés, mais cela va changer: Nissan va les acheter localement, créant des emplois en Grande-Bretagne.

"Cela va prendre quelques mois", a dit Ashwani Gupta à Reuters. "Le Brexit, que nous considérions comme un risque (...) est devenu une opportunité pour Nissan", a-t-il ajouté.

Interrogé sur les perturbations commerciales, le dirigeant a déclaré devant des journalistes: "Quand je vois la façon dont Nissan a surmonté les crises liées à des tsunami, séismes, innondations (...) Les problèmes dans les ports sont des cacahuètes".

"Pour un producteur mondial (...) remplir des documents supplémentaires aux frontières n'est rien", a-t-il poursuivi. "Tout est OK".

Nissan a ouvert en 1986 ce qui est désormais la plus grande usine automobile britannique. Le constructeur a produit près de 350.000 véhicules dans son usine de Sunderland en 2019. (version française Jean Terzian)

© Reuters 2021
Copier lien
Dernières actualités sur Ashwani Gupta
24/05
11/05
22/01
2020
2020