HOCHDORF HOLDING AG

HOCN
Cours en différé. Temps Différé  - 30/10 17:31:01
57.9CHF +0.35%

Hochdorf: résultat d'exploitation positif au premier semestre

17/08/2020 | 07:43

Zurich (awp) - Le transformateur de produits laitiers Hochdorf affiche un résultat d'exploitation (Ebit) positif au premier semestre, conformément à ce qu'il avait annoncé en juillet. Malgré la pandémie de coronavirus, la direction confirme ses objectifs de recettes pour l'année 2020.

Le groupe lucernois a vu ses ventes fondre de 34,8% en comparaison annuelle à 158,3 millions de francs, selon un communiqué publié lundi.

Son Ebit, lui, a considérablement progressé à 1,2 million, contre un résultat d'exploitation négatif de 52,4 millions l'année passée.

Hochdorf est également parvenu à réduire sa perte nette semestrielle à -4,05 millions de francs, contre -63,6 millions à la même période en 2019.

Selon la direction, l'impact du coronavirus a été "modéré". La "hausse de la demande domestique pour des produits laitiers frais" durant le confinement a engendré une baisse des ventes du groupe. Celui-ci a aussi été impacté par des goulots d'étranglement dans la chaîne d'approvisionnement dus à une montée à alpage plus précoce cette année.

Poursuite de la restructuration

Hochdorf entend poursuivre la restructuration entreprise à l'été 2019, lancée pour répondre à la grave crise que traversait alors le groupe et pour se recentrer sur son coeur de métier: les aliments pour bébés.

La vente de la branche Uckermärker Milch a ainsi été menée à terme en février. Au 6 mai, Hochdorf a liquidé les trois filiales Zifru Trockenprodukte, Snapz Foods et Snapz Foods USA pour lesquelles il n'était jamais parvenu à trouver un nouvel acquéreur.

La liquidation de ses filiales déficitaires s'est faite "sans affecter les résultats", selon l'entreprise.

Pour son secteur Baby Care, Hochdorf prévoit le lancement d'au moins trois nouveaux produits sur le marché d'ici la fin du premier trimestre 2021. Il a également confirmé la première distribution de produits Bimbosan au Vietnam, "une étape importante vers l'internationalisation de la marque".

Le groupe poursuit par ailleurs son programme de restructuration "OPTIMA" avec des économies de 2 à 3 millions de francs prévues pour 2021.

Concernant la poursuite de son exercice, le lucernois ne s'attend pas à ce que la pandémie affecte les ventes dans la section Baby Care. Même si elle est plus inquiète concernant l'industrie du chocolat suisse, largement soumise aux aléas du tourisme international, la société a confirmé ses objectifs annuels annoncés en mars.

Le groupe prévoit toujours des recette annuelles comprises entre 280 et 320 millions de franc avec un résultat opérationnel Ebitda ajusté positif.

nj/jh/ol

© AWP 2020
Copier lien
Toute l'actualité sur HOCHDORF HOLDING AG
19/10
01/10
01/10
01/10
01/10