SMI

SMI
Temps Différé Swiss Exchange - 17:30:43 06/02/2023
11283.25 PTS -0.58%

Bourse Zurich: le SMI clôture à nouveau dans le rouge

06/12/2022 | 18:16

Zurich (awp) - La Bourse suisse a terminé la deuxième séance de la semaine dans le rouge, à l'image de la veille, dans un marché en cruel manque de dynamisme. Prudents, les investisseurs redoutent un durcissement supplémentaire de la politique monétaire de la Réserve fédérale américaine (Fed), cette dernière faisant face à des données macroéconomiques meilleures qu'anticipé et potentiellement porteuses d'inflation.

Comme la plupart des marchés européens, Wall Street reculait peu après l'ouverture, dans un marché privé de nouvelles macro ou microéconomiques, manquant de conviction pour poursuivre le rebond entamé mi-octobre.

Dévoilé lundi, l'indice américain des services ISM, a affiché un bond inattendu à 56,5 points en novembre. "L'activité des entreprises a augmenté plus rapidement et l'emploi a rebondi, stimulé par une nouvelle période fiscale et la saison des fêtes", fait remarquer l'analyste John Plassard de Mirabaud Banque.

Cet indicateur, couplé aux chiffres sur le marché du travail publiés vendredi ne vont pas dans le sens d'un atterrissage en douceur de l'économie américaine désiré par la Fed pour ralentir l'inflation aux Etats-Unis. Les investisseurs craignent une augmentation des taux plus forte et plus durable que ce qui était anticipé.

Le SMI s'est replié de 0,76% à 11'109,33 points, après avoir passé l'essentiel de la journée dans le rouge. Le SLI a cédé 1,02% à 1694,73 points et l'indicateur élargi SPI 0,79% à 14'261,7 points.

Parmi les 30 valeurs vedettes, seules quatre ont pris de la hauteur, dont le poids lourd Nestlé (+0,2%), les 25 autres reculant, alors que Zurich Insurance a fait du surplace. Les deux autres plus grosses capitalisations, les pharmas Novartis (-0,6%) et surtout Roche (-1,4%), ont pesé sur le marché.

La défensive Swisscom (+1,3%) a terminé sur la plus haute marche du podium, devant le géant genevois du luxe Richemeont (+1,0%) et l'horloger biennois Swatch (+0,5%).

A l'autre extrémité du classement, la toujours volatile AMS-Osram (-8,7%) a hérité de la lanterne rouge, derrière Temenos et Lonza (-3,5% chacun). Les financières étaient aussi à la peine, Credit Suisse perdant 2,6%, Partners Group - apparemment sur le point de prendre le contrôle de l'horloger Breitling - 2,4%, UBS 1,5% et Julius Bär 0,9%.

Du côté du marché élargi, Implenia (-0,4%) a remporté un contrat de plus de 100 millions d'euros pour le remplacement d'un pont autoroutier dans le nord de l'Allemagne.

Schaffner (+0,7%) est revenu dans les chiffres noirs au cours de l'exercice décalé 2021/22, clos fin septembre.

L'éditeur diversifié zurichois TX Group (+5,4%) a fait part d'un toilettage dans l'organisation de ses divisions, tandis que le portefeuille immobilier sera géré de manière indépendante à partir de l'année prochaine.

Kinarus s'est envolé de 25% à 0,015 franc, après avoir annoncé se relancer dans la lutte contre le Sras-Cov-2, tout en maintenant l'accent sur la dégénérescence maculaires liée à l'âge et la fibrose pulmonaire.

vj/buc

© AWP 2023
Copier lien
Toute l'actualité sur SMI
06/02
06/02
06/02
06/02
06/02