Des PMI et des sorcières pour terminer la semaine

19/02/2021 | 09:04

Le rouge domine les places financières cette semaine, un peu comme le vert était majoritaire la semaine précédente. L'un dans l'autre, les marchés font du surplace en attendant le prochain signal positif. C'est peut-être le bon moment pour partir en week-end anticipé parce qu'il ne se passera probablement rien de transcendant aujourd'hui. Dans une ambiance de retour des questionnements existentiels sur l'inflation et les taux directeurs, la lumière viendra de la vaccination et du plan de relance du nouveau président américain Joe Biden. Mais aux Etats-Unis, l'heure est toujours aux règlements de comptes.

Au niveau politique bien sûr, au sein du parti républicain. Mais aussi climatique, avec la polémique sur les conséquences de la vague de froid dans le sud du pays. Sur le plan financier, c'est l'audition par la chambre des représentants d'une partie des protagonistes de l'affaire GameStop qui a occupé l'espace médiatique. A ce petit jeu, le forumeur et youtubeur Keith Gill, alias "Roaring Kitty", s'en est bien mieux sorti que le jeune patron de Robinhood ou que ceux, moins jeunes, des fonds Citadel et Melvin. Mais tous ont convergé sur un point : il n'y a pas eu de manipulation boursière. Des experts boursiers et des régulateurs vont aussi apporter leur point de vue. Mais j'ai l'impression qu'il n'en sortira pas grande chose, hormis que les interactions entre les acteurs sont subtiles et, une fois de plus, qu'il est idiot de mettre des gens dans la case "gentils" et "méchants". N'est-ce pas Robinhood ?

Au niveau sectoriel, les valeurs décotées ou présumées l'être gardent les faveurs des investisseurs. L'Automobile a bien fonctionné hier. Mais connaissez-vous les deux secteurs qui ont signé hier un plus haut d'un an ? Le premier n'est pas très compliqué à trouver, puisque ce sont les Ressources de base. Le second est un peu moins évident : il s'agit des Médias. Quant aux compartiments qui signent des planchers d'un an, ils sont au nombre de trois : l'Immobilier coté, les Services collectifs et le très défensif et généreusement valorisé secteur Alimentaire & Boissons.

La séance du jour sera marquée par les indices PMI Flash du mois de février. Pour simplifier, je rappelle que ce sondage est réalisé auprès des directeurs d'achats d'un large panel d'entreprises pays par pays, avec une question simple : la situation est-elle meilleure, inchangée ou moins bonne que le mois précédent ? Il s'agit par conséquent d'un très bon état des lieux des grandes économies, ce qui explique qu'il soit scruté avec attention. Les PMI du jour sont attendus assez proches des niveaux de janvier, hormis pour les économies qui ont subi de sévères restrictions. Ceux du Royaume-Uni par exemple seront suivis de près parce que le pays est bien positionné sur la vaccination et pourrait constituer un indicateur avancé de la reprise économique.

Outre ces indicateurs macroéconomiques, il reste quelques publications de résultats aujourd'hui, comme Sika, Danone, Hermès, Renault ou Allianz en Europe. Et pour être complet, je rappelle que nous sommes le troisième vendredi du mois, jour de compensation mensuelle, ou "journée de trois sorcières" comme nous aimons appeler cette séance dans les médias. C'est la date d'arrivée à échéance des options, ce qui occasionne en général quelques ajustements techniques dans l'après-midi.

Le CAC40 gagne 0,3% à 5745 points à l'ouverture. 

Les temps forts économiques du jour

Les indicateurs PMI de février seront publiés tout au long de la journée dans le monde. Aux Etats-Unis, les ventes dans l'immobilier ancien en janvier seront annoncées à 16h00.

L'euro se stabilise à 1,2088 USD. L'once d'or perd du terrain à 1766 USD. Le pétrole baisse à 59,39 USD pour le WTI et à 62,90 USD pour le Brent. Le rendement de la dette américaine sur 10 ans remonte légèrement à 1,29 %. Le Bitcoin repasse sous la barre des 51 000 USD.

Les principaux changements de recommandations

  • Air France-KLM : HSBC relève son objectif de cours de 2,50 à 4,25 EUR.
  • Aixtron : Deutsche Bank reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 14 à 22 EUR.
  • Akzo Nobel : AlphaValue reste à alléger avec un objectif de cours relevé de 81,30 à 85,30 EUR.
  • Beiersdorf : Jefferies reste à conserver avec un objectif de cours réduit de 94 à 91 EUR. DZ Bank reste à conserver avec un objectif de cours réduit de 97 à 90 EUR.
  • BioMérieux : Berenberg passe de conserver à vendre en visant 110 EUR.
  • Credit Suisse : AlphaValue reste à accumuler avec un objectif de cours relevé de 13,80 à 14,60 CHF.
  • Datagroup : Berenberg passe de conserver à acheter en visant 75 EUR.
  • Davide Campari : Jefferies reste à conserver avec un objectif de cours relevé de 8,90 à 10 EUR.
  • GN Store Nord : Jefferies reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 600 à 670 DKK.
  • Julius Bär : Jefferies reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 52 à 62 CHF.
  • KBC Group : Jefferies reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 74,20 à 75,40 EUR.
  • L'Oréal : LBBW passe de vendre à conserver en visant 305 EUR.
  • Moncler : Société Générale passe de conserver à acheter en visant 59 EUR.
  • MTU Aero Engines : Goldman Sachs reste neutre avec un objectif de cours réduit de 202 à 180 EUR.
  • Nestlé : CFRA passe de conserver à acheter. Baader Helvea reste à accumuler avec un objectif de cours réduit de 116 à 110 CHF.
  • Nordic Nanovector : Jefferies reste à conserver avec un objectif de cours relevé de 15 à 16,50 NOK.
  • Orange : Goldman Sachs reste à l'achat avec un objectif de cours réduit de 12,50 à 11 EUR.
  • SGS : J.P. Morgan passe de surpondérer à neutre en visant 2900 CHF.
  • Stratec : Berenberg passe d'acheter à conserver en visant 130 EUR.
  • Sulzer : UBS reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 107 à 117 CHF.
  • Swedish Orphan Biovitrum : Jefferies reste à l'achat avec un objectif de cours réduit de 211 à 197 SEK.
  • Temenos : Jefferies reste à conserver avec un objectif de cours relevé de 123 à 137 CHF.
  • Unilever : Bernstein reste à sousperformance avec un objectif de cours réduit de 47 à 46,22 EUR.

L’actualité des sociétés

En France

Résultats des sociétés

  • Danone : le chiffre d'affaires 2020 est légèrement inférieur aux attentes, tandis que les résultats les dépassent. Le groupe vise un retour à la croissance ou T2 et un retour à la croissance rentable au S2 2021. Un dividende de 1,94 EUR par action sera proposé.
  • Gecina : l'ANR EPRA n'a reculé que de 1,7% en 2020, à 170,10 EUR. Le ratio LTV recule à 33,9%. La foncière a bien résisté à la crise, ce qui lui permet de proposer un dividende stable de 5,30 EUR. Le résultat net par action est attendu en baisse cette année.
  • GTT : le chiffre d'affaires a bondi de 37,5 % à 396,4 M€ en 2020, pour un EBITDA consolidé de 242,7 M€ (+39,2 %). Le dividende est en hausse à 4,29 EUR.
  • Hermès : la croissance sur le T4 a atteint 15,6 % à taux de change constant, deux fois plus que sur le T3. La marge opérationnelle courante du luxe atteint 31 %, contre 34 % en 2019.
  • Neoen : le chiffre d'affaires 2020 a atteint 298,8 M€, en hausse de 18%, mais les résultats seront en base de fourchette des attentes. Les objectifs pour 2021 et 2022 sont confirmés.
  • Renault : le constructeur accuse une perte inédite de 8 Mds€ en 2020, plus lourde que prévu.
  • Valeo : 1,09 Md€ de perte nette pour l'équipementier en 2020, mais un rebond des résultats dès cette année. Un dividende de 0,30 EUR sera proposé.

Annonces importantes

  • Réuni hier, le conseil d'administration de Danone n'a pas statué sur le sort d'Emmanuel Faber.
  • Le patron de Blablacar va faire son entrée au conseil d'administration de Renault, selon le Figaro.
  • Nexans propose le remboursement anticipé de 250 M€ d'obligations 2021.
  • Eurofins acquiert Beacon Discovery pour renforcer sensiblement ses capacités et son expertise en découverte médicamenteuse.
  • Groupe Gorgé remporte une nouvelle commande pour système de drones de déminage sous-marin.
  • Aurea acquiert une usine de régénération de solvants.
  • Miliboo crée un hub logistique en région PACA.
  • Gaussin lauréat du fonds de modernisation Auto dans le cadre du plan de relance.
  • Wallix fait partie des 11 lauréats du "Grand Défi Cyber" du gouvernement.
  • Cnova, Tarkett, Advicenne, Xilam, Lisi, Signaux Girod, Genomic Vision, Engie EPS, AdVini, Bilendi, Genkyotex, Euro Ressources, Amplitude Surgical, ont publié leurs comptes et / ou leurs perspectives.

Dans le monde

Résultats des sociétés

  • Allianz : les résultats 2020 sont meilleurs que prévu. La fourchette de résultats attendus cette année montre une certaine prudence de l'assureur.
  • Moncler : le chiffre d'affaires est meilleur qu'attendu au quatrième trimestre, permettant de reprendre le versement d'un dividende.
  • Sika : les résultats 2020 sont proches des attentes au niveau de l'Ebit est nettement supérieurs au niveau du bénéfice net. Un dividende de 2,50 CHF est proposé. Cette année, les revenus devraient progresser de 6 à 8 % et la marge d'Ebit remonter à 15 %.
  • Swiss Re : le réassureur a subi une perte sévère de 878 M$ en 2020, à cause du coût de la pandémie. Cela n'empêchera pas la société de verser un dividende stable de 5,90 CHF par action.

Annonces importantes

  • Tesla abaisse les prix de ses modèles 3 et Y aux États-Unis.
  • International Business Machines songerait à céder IBM Watson Health, ou à le fusionner avec un SPAC.
  • Thomas Hasler va prendre la suite de Paul Schuler aux commandes de Sika.
  • Leonardo espère lever environ 2,1 Mds€ avec l'IPO de DRS.
  • Fujifilm va finaliser l'acquisition de la filiale d'imagerie médicale d'Hitachi le 31 mars.
  • BAE Systems décroche un contrat de 50 M$ pour des véhicules blindés auprès des autorités norvégiennes.

Ça publie aujourd'hui. Hermès, Deere, Allianz, Danone, Sika, ENI, NatWest, Swiss Re, Segro, Renault, BB Biotech, BE Semiconductor

Lectures

Anthony Bondain
© Zonebourse.com 2021
Copier lien
Dernières actualités sur ""
09/04
08/04
07/04
06/04
01/04