Factbox - La Grande-Bretagne présente des réductions d'impôts et d'autres mesures pour stimuler la croissance

22/09/2022 | 23:42

Le nouveau ministre britannique des Finances, Kwasi Kwarteng, a dévoilé jeudi une série de mesures, dont l'annulation d'une augmentation de la taxe sur les salaires, dans le but de stimuler la croissance économique.

Il devrait détailler d'autres mesures dans un mini-budget vendredi, notamment des réductions d'impôts, des subventions énergétiques et des réformes de planification.

Vous trouverez ci-dessous un bref aperçu des principales mesures annoncées jusqu'à présent, ainsi que des mesures supplémentaires qui pourraient être annoncées vendredi.

ANNULATION DE LA HAUSSE DE L'IMPÔT SUR LES SALAIRES

Une augmentation de 1,25 point de pourcentage de l'impôt sur les salaires - ou assurance nationale - qui a pris effet plus tôt cette année sera annulée à partir du 6 novembre.

SUPPRESSION DE LA HAUSSE DE L'IMPÔT SUR LES DIVIDENDES

L'augmentation des taux d'imposition sur les dividendes qui avait été introduite parallèlement à l'augmentation de l'impôt sur les salaires - pour augmenter les contributions de ceux qui sont payés par différents canaux - sera supprimée à partir d'avril 2023.

ZONES D'INVESTISSEMENT

Kwarteng devrait déclarer vendredi que le gouvernement est en pourparlers avec 38 zones d'autorité locale en Angleterre pour mettre en place des zones d'investissement proposant des "réductions d'impôts généreuses, ciblées et limitées dans le temps" aux entreprises pour créer des emplois et augmenter la productivité.

Ces zones verront également des réformes de la réglementation environnementale et des politiques de planification rationalisées.

PROJETS D'INFRASTRUCTURE

Kwarteng présentera également des mesures visant à accélérer la livraison d'une centaine de grands projets d'infrastructure, notamment des parcs éoliens, des routes et des chemins de fer.

Les mesures comprendront une législation dans les mois à venir pour aider à réduire les "charges inutiles" des projets d'infrastructure.

PAS D'AUGMENTATION DE L'IMPÔT SUR LES SOCIÉTÉS

Le taux d'imposition des sociétés de 19 % en Grande-Bretagne - le plus bas du club des nations riches du G7 - devait passer à 25 % en 2023, mais le mini-budget de vendredi devrait annuler ce projet.

RÉDUCTION DU DROIT DE TIMBRE

Le droit de timbre sur les achats immobiliers sera réduit pour stimuler la croissance économique en permettant aux premiers acheteurs d'accéder à la propriété, a rapporté le journal Times mercredi.

© Zonebourse avec Reuters 2022
Copier lien
Dernières actualités sur "Economie & Forex"
10:47
10:31
10:04
07:28
02:00