L'inflation dans la zone euro atteint un plus haut record

30/11/2021 | 11:24

BERLIN, 30 novembre (Reuters) - L'inflation dans la zone euro s'est accélérée plus que prévu en novembre pour atteindre un niveau historique en raison de la nette augmentation des prix de l'énergie, montre mardi la première estimation d'Eurostat.

Les prix à la consommation dans les 19 pays ayant adopté la monnaie unique ont augmenté de 4,9% sur un an, du jamais vu depuis le début de la statistique il y a 25 ans, alors que le consensus Reuters tablait sur une hausse de 4,5% après 4,1% enregistré en octobre.

Cette nouvelle envolée de l'inflation s'explique pour l'essentiel par l'augmentation des prix de l'énergie, estimée à 27,4% sur un an, du fait de la poussée des cours pétroliers.

Bien que l'inflation soit plus de deux fois supérieure à l'objectif de 2% fixé par la Banque centrale européenne, il est peu probable qu'elle déclenche une action politique de la part de celle-ci.

La BCE soutient en effet depuis longtemps que la hausse des prix est temporaire, qu'elle s'atténuera avec le temps et qu'un resserrement de la politique monétaire serait contre-productif.

Isabel Schnabel, membre du conseil des gouverneurs de l'institution, a estimé que l'inflation avait probablement atteint un pic ce mois-ci.

Si d'autres responsables politiques ont averti qu'une inflation élevée pourrait déclencher une flambée des salaires avec le risque d'une boucle auto-entretenue prix-salaires, la présidente de la BCE, Christine Lagarde, et l'économiste en chef, Philip Lane, affirment que la hausse des rémunérations reste faible et que rien n'indique un changement à venir.

La BCE a promis de maintenir ses mesures de relance tout au long de 2022 alors même que bon nombre d'autres banques centrales ont entrepris ou prévoient de resserrer leurs politiques monétaires.

L'augmentation des prix de base, c'est-à-dire hors alimentation et énergie, s'est elle aussi accélérée, à 2,6% sur un an contre 2,3% attendu, tout comme une mesure encore plus étroite qui exclut aussi le tabac et l'alcool.

Tableau (Reportage Balazs Koranyi, version française Laetitia Volga, édité par Sophie Louet)

© Reuters 2022
Copier lien
Dernières actualités sur "Economie & Forex"
06:00
05:35
04:41
04:40
04:40