La Côte d'Ivoire achève la construction de son deuxième terminal à conteneurs

26/11/2022 | 07:40

La Côte d'Ivoire a achevé la construction d'un deuxième terminal à conteneurs dans son principal port d'Abidjan, ouvrant ainsi la voie à la transformation de ce dernier en un centre régional de transport maritime, ont déclaré des responsables vendredi.

Les autorités portuaires ont déclaré que le projet a coûté environ 596 milliards de francs CFA (953 millions de dollars) et a été financé à 85 % par la banque chinoise Eximbank et à 15 % par l'État ivoirien.

Il s'agit d'une coentreprise entre la société française Bollore et APM Terminals, qui fait partie de la société danoise A.P. Moeller-Maersk.

Le port d'Abidjan dessert déjà la Côte d'Ivoire, la plus grande économie de l'Afrique occidentale francophone et le premier producteur mondial de cacao, et constitue également une porte d'entrée pour les nations enclavées du nord.

Le nouveau terminal à conteneurs pourra recevoir de grands navires en provenance d'Asie, d'Europe et d'Amérique qui devaient auparavant débarquer leurs marchandises en Afrique du Sud, les transférant sur des navires plus petits pour atteindre l'Afrique de l'Ouest. Il a commencé à fonctionner le 1er novembre mais a été officiellement dévoilé lors d'une conférence de presse vendredi.

"Nous ne sommes plus un deuxième port. Nous devenons une plaque tournante", a déclaré André N'Doli, directeur technique du terminal, appelé Cote d'Ivoire Terminal (CIT).

"En plus du trafic national, nous traiterons le trafic d'autres ports qui ne peuvent accueillir de grands navires", a-t-il déclaré aux journalistes.

Le terminal devrait permettre à Abidjan d'augmenter le trafic de conteneurs à 3 millions de conteneurs TEU, contre 1,2 million de conteneurs TEU par an, ont déclaré les autorités portuaires.

(1 $ = 625,5000 francs CFA)

© Zonebourse avec Reuters 2023
Copier lien
Dernières actualités sur "Économie"
10:36
10:35
10:30
10:27
10:21