La Minute Macro : Cour des Comptes, norme Euro 7 et SLIP boursier

14/04/2021 | 11:58

Aujourd’hui dans l’actualité : la Cour des comptes française critique le manque de dépenses du gouvernement, ça ne s’invente pas. La nouvelle norme antipollution Euro 7 est sous le feu des critiques des constructeurs et de la France. L’euro retrouve des couleurs face au dollar et le NYSE s’engouffre dans la mode des NFT.

  • Le "quoi qu'il en coûte" mis en cause par la Cour des comptes 

La Cour des comptes donnerait presque l'impression de se plaindre que le gouvernement ait beaucoup moins dépensé que prévu. Dans son rapport publié mardi sur le budget 2020 de l'Etat , la Cour critique la façon dont Bercy a piloté le “quoi qu'il en coûte” et épingle un “manque de réalisme des prévisions budgétaires”. En réalité, la Cour souligne surtout l’écart entre les crédits ouverts par Bercy – et votés par le Parlement – au fil des quatre lois de finances rectificatives (LFR) rédigées entre mars et novembre 2020, et les montants réellement dépensés.

D'après la Cour des comptes, la sous-consommation des crédits en fin d’année reflète, au-delà des incertitudes liées à la crise sanitaire, un manque de réalisme des prévisions budgétaires, Même décalage côté recettes fiscales, où l’exécutif a beaucoup chargé la barque du manque à gagner potentiel lors du troisième budget rectificatif, à l’été, pour engranger en fin d’année un montant de recettes plus important que prévu.


Source: https://www.lesechos.fr/

  • La France juge la norme antipollution Euro 7 trop drastique

Bruno Le Maire a déclaré que la France s’opposait aux propositions sur la prochaine norme antipollution européenne pour l’automobile. Elle serait trop sévère et n'encouragerait donc pas les constructeurs à améliorer les moteurs thermiques. Le ministre de l’Economie et des Finances prévient que les constructeurs français ne pourraient pas suivre.

Selon Carlos Tavares, directeur général de Stellantis, cette norme rendrait la fabrication de voitures thermiques impossible. Il  a également défendu la position selon laquelle les règles européennes élaborées sans échange avec l’industrie ne conviennent plus. De son côté, l’Association allemande des constructeurs estime elle aussi que cette norme va trop loin.

La norme Euro 7 doit entrer en vigueur en 2025 et vise donc à réduire les émissions d’oxydes d’azote et de monoxyde de carbone. Elle est amenée à réduire les motorisations thermiques, en augmentant le coût de la dépollution. Cela devrait profiter au secteur de l’électrique.

  • Légère remontée de l’Euro

A la suite du repli des taux américains, le dollar a touché un plus bas de quatre semaines face à l’euro. Alors que le 30 mars, l’EUR/USD s’échangeait aux alentours de 1.1769, il est ce matin à 1.1967, soit une hausse d’environ 1,68% en 15 jours. Hier, après la publication de l’indice des prix à la consommation, l’EUR/USD s’est apprécié d’une cinquantaine de points en moins d’une heure.

EUR/USD depuis janvier 2021

Source : Zonebourse

  •  Le NYSE fête le SLIP

Hier, le NYSE a décidé de tirer parti de ce sentiment de première fois en proposant des NFT (First Trade Slip). 

Ces "moments dans le temps" permettent aux entreprises de commémorer leurs premières transactions en donnant aux superfans quelque chose à garder dans leur portefeuille de crypto-monnaies. 

Les premiers NFT "First Trade Slip" de NYSE proviendront de six entreprises : Spotify, Snowflake, Unity, Doordash, Roblox et Coupang. "Nous commençons avec ces six, mais nous savons qu'il y aura beaucoup plus de NFT NYSE à venir, car nous continuons à accueillir de nouvelles entreprises innovantes dans notre communauté. ". D’'après le NYSE

Source : nyse.com/nft







La Rédaction
© Zonebourse.com 2021
Copier lien
Dernières actualités sur "Economie & Forex"
14/04
06/04
18/02
28/01
2020