Le Japon va dissoudre son parlement, ouvre la voie à des élections législatives

14/10/2021 | 03:49

TOKYO, 14 octobre (Reuters) - Le Japon va dissoudre jeudi son parlement, ouvrant la voie à la tenue d'élections législatives à la fin du mois.

Le nouveau Premier ministre Fumio Kishida fera face à l'opposition dans une bataille pour savoir qui pourra le mieux redresser l'économie, fortement touchée par la pandémie de coronavirus.

Les sondages montrent que Fumio Kishida bénéficie d'un soutien raisonnable de la part de la population, ce qui pourrait lui permettre d'atteindre son objectif de maintenir une majorité du Parti libéral démocrate (PLD) et de son partenaire, le parti Komeito, à la Chambre basse.

Le PLD fait la promotion de ses mesures contre le coronavirus, y compris la fourniture de médicaments antiviraux oraux cette année, ainsi que de sa vision d'un "nouveau capitalisme" qui se concentre sur la croissance économique et la redistribution des richesses.

Le parti au pouvoir a également appelé à une forte augmentation des dépenses de défense afin d'acquérir la capacité de détruire les missiles balistiques.

Le principal parti d'opposition, le Parti démocrate constitutionnel (PDC), dirigé par Yukio Edano, met quant à lui l'accent sur des questions telles que le soutien au mariage entre personnes de même sexe et à l'utilisation de noms de famille différents pour les couples.

Le PLD reste conservateur et, bien que des progrès aient été réalisés en matière de droits LGBTQ (personnes lesbiennes, gay, bisexuelles, trans et queers), Fumio Kishida a déclaré qu'il n'était pas favorable au mariage homosexuel. (Reportage Antoni Slodkowski; version française Camille Raynaud)

© Reuters 2021
Copier lien
Dernières actualités sur "Economie & Forex"
22:00
20:41
20:28
20:18
20:18