Pays-Bas-Le jugement dans le procès du crash du vol MH17 prévu le 17 novembre

15/08/2022 | 15:22

AMSTERDAM, 15 août (Reuters) - La justice néerlandaise chargée du procès pour meurtre de quatre suspects dans la destruction du vol MH17 de Malaysia Airlines, abattu dans le ciel ukrainien en 2014, rendra son jugement le 17 novembre, a-t-elle déclaré lundi.

Selon le parquet, les quatre hommes, un Ukrainien et trois Russes, et dont aucun n’est en détention, ont aidé à fournir un système de missiles utilisé par les séparatistes pro-russes pour tirer sur l'avion le 17 juillet 2014. Les 298 passagers, dont les deux tiers étaient néerlandais, ont été tuées.

Le ministère public néerlandais a réclamé demande des peines de prison à perpétuité pour tous les suspects.

Selon les avocats d'Oleg Poulatov, le seul accusé qui a choisi de participer à la procédure par l'intermédiaire d'un conseil, le procès était inéquitable et les procureurs n'ont pas examiné correctement les autres théories concernant la cause de l'accident son implication.

Les trois autres suspects - Igor Guirkine, Sergueï Doubinski et le ressortissant ukrainien Leonid Khartchenko, sont jugés par contumace. Conformément à la loi néerlandaise, Oleg Poulatov, bien qu'il soit également en fuite, n'est pas jugé par contumace car il est représenté par des avocats qu'il a mandatés.

Le Boeing 777 effectuait un vol entre Amsterdam et Kuala Lumpur lorsqu'il a été touché au-dessus de la région de Donetsk, tenue par les rebelles ukrainiens, par un missile sol-air de fabrication russe, selon les enquêteurs internationaux. Cette région orientale est également devenue un point central de la guerre menée par la Russie en Ukraine depuis près de six mois.

Le gouvernement néerlandais considère la Russie comme responsable du crash, mais Moscou nie toute implication.

L'affaire du MH17 a sérieusement tendu les relations diplomatiques entre les Pays-Bas et la Russie, avant même l'invasion russe de l'Ukraine le 24 février. (Reportage Stephanie van den Berg et Bart Meijer ; version française Dagmarah Mackos, édité par Kate Entringer)

© Reuters 2022
Copier lien
Dernières actualités sur "Economie & Forex"
19:14
19:13
19:07
19:06
19:06