INFICON HOLDING AG

IFCN
Cours en différé. Temps Différé  - 21/01 17:30:05
1116CHF -3.79%

Inficon fait le plein de confiance au terme du 3e trimestre

21/10/2021 | 11:59

Zurich (awp) - Le producteur de capteurs et dispositifs de mesure Inficon a pratiquent maintenu au troisième trimestre son niveau de carburation élevé atteint à l'été. La direction relève dans la foulée ses ambitions de croissance pour l'ensemble de l'exercice.

Le chiffre d'affaires s'est établi à 122,2 millions de dollars, contre un record de 126,3 millions atteint trois mois plus tôt et en hausse de près d'un tiers sur un an. Les revenus réalisés en Asie notamment ont explosé de plus de 57% pour représenter près de la moitié des recettes du groupe.

"La Chine représente désormais notre premier débouché", a souligné en téléconférence de presse le directeur financier Matthias Tröndle. Le responsable de cordons de la bourse a toutefois reconnu que l'Empire du Milieu était bien plus friand de produits d'entrée de gamme que de bijoux de technologie.

L'excédent d'exploitation (Ebit) a été multiplié par plus de deux à 22,0 millions, tout comme le bénéfice net à 16,8 millions.

Performance largement éventée

Ce dernier indicateur manque de peu le coche du consensus AWP, mais recettes et rentabilité opérationnelle s'inscrivent dans la bonne moitié de la fourchette des projections.

L'industriel de Bad Ragaz indique continuer à investir massivement dans son outil de production pour faire face à un vif regain de demande. Celle-ci aurait pu alimenter plus encore la croissance, n'eussent sévi les goulots d'étranglements dans l'approvisionnement et la logistique en Asie qui ont aussi pesé sur la dépense.

Par unité d'entreprise, Semi & Vacuum Coating a vu ses recettes décoller de près de 40% à 59,2 millions, Refrigeration, Air Conditioning & Automotive de plus d'un quart à 24,2 millions et General Vacuum de pratiquement 30% à 33,5 millions. Security & Energy a progressé de 12,8% à 5,3 millions.

Les investissements dans l'extension de capacités ont totalisé 5,8 millions, en plus de 24,4 millions engloutis dans la recherche et le développement.

Pour l'ensemble de l'exercice en cours, le groupe saint-gallois articule désormais un chiffre d'affaires de 490 à 510 millions, contre 480 à 500 millions au dernier pointage. La marge opérationnelle doit toujours évoluer dans un couloir de 18 à 20%.

Les analystes déplorent que l'essor de la rentabilité ne soit pas à l'avenant de celui des recettes. Michael Foeth, chez Vontobel, souligne que l'augmentation du capital employé laisse augurer une poursuite des investissements dans les capacités de production.

A la Banque cantonale de Zurich (ZKB), Richard Frei note que si les pénuries de composants n'ont que marginalement perturbé la croissance, leur renchérissement commence déjà à se faire ressentir. L'expert apprécie tout particulièrement l'absence d'endettement ainsi que le rendement des capitaux investis.

A 11h30, la nominative Inficon égarait 0,2% à 1170 francs, à contrecourant d'un SPI en hausse de 0,13%.

jh/ol/md

© AWP 2022
Copier lien
Toute l'actualité sur INFICON HOLDING AG
14/01
14/01
14/01
14/01
14/01