SIKA AG

SIKA
Cours en différé. Temps Différé  - 29/11 17:31:50
363.7CHF +1.76%

Sika comble les attentes, mais est freinée par l'inflation

22/10/2021 | 17:37

Zurich (awp) - Le chimiste de la construction Sika reste sur la voie des records cette année. Malgré les effets toujours marqués de la crise du coronavirus et des problèmes que cela entraîne au niveau de l'acquisition de matières premières, le chiffre d'affaires a fortement augmenté sur les neuf premiers mois de l'année et le bénéfice a bondi de plus d'un tiers.

Forte de ces résultats, la direction confirme une nouvelle fois ses prévisions de croissance pour l'ensemble de l'année.

Durant la période sous revue, le chiffre d'affaires a augmenté de 18,2% en rythme annuel, à 6,86 milliards de francs, a indiqué Sika jeudi soir. La croissance organique - c'est-à-dire ajustée des effets d'acquisition et de change - s'est inscrite à 16,8%. Par rapport à 2019, soit avant la pandémie, elle a atteint 10,2%.

La forte appréciation des matières premières s'est traduite pour le groupe zougois par une érosion de la marge brute à 52,6% contre 54,6% un an auparavant. L'augmentation des volumes, la hausse des prix et l'amélioration de l'efficience ont cependant permis d'obtenir un effet d'échelle.

L'Ebit passe le cap du milliard

L'excédent opérationnel (Ebit) a ainsi bondi de près d'un tiers à un nouveau record de 1,05 milliard de francs et le bénéfice net de 36,3% à 765,1 millions. La volée de chiffres publiée par le géant de Baar est dans l'ensemble conforme aux attentes des analystes sondés par AWP.

La pandémie a eu des effets importants sur la marche des affaires dans toutes les régions. De nouveaux confinements en Asie notamment ont entravé les chaînes de livraison mondiales, a relevé Sika. Le groupe a toutefois gagné des parts de marché, grâce à sa solide position et à ses produits innovants.

Sika continue de tabler pour l'ensemble de l'exercice sur une croissance de 13-17% du chiffre d'affaires en monnaies locales. L'Ebit devrait croître plus que proportionnellement et la marge atteindre pour la première fois 15%, malgré l'environnement exigeant au niveau des prix des matières premières et les difficultés d'approvisionnement.

La direction du groupe a également confirmé ses objectifs à moyen terme dans le cadre de sa "Stratégie 2023", soit une croissance annuelle de 6-8% et une marge Ebit située entre 15% et 18%.

Dans l'ensemble, les analystes saluent des chiffres en phase avec les expectatives du marché, à l'image de Vontobel, qui signale une pénurie de matières premières plus importante que prévu, qui s'est traduite par l'érosion de 4,9% sur un an de l'excédent opérationnel (Ebit) au troisième trimestre.

Après les déclarations optimistes de la direction lors de la journée des investisseurs il y a tout juste deux semaines, les résultats du jour sont une surprise négative, estime Baader Helvea. Reste désormais à savoir à quel rythme l'inflation du coût des matières premières pourra être repassée aux clients.

A la Bourse, l'action Sika a terminé sur un gain de 0,29% à 314 francs, dans un SMI en progression de 0,14%.

tp/rp/buc/lk

© AWP 2021
Copier lien
Toute l'actualité sur SIKA AG
29/11
29/11
29/11
22/11
22/11