TENCENT HOLDINGS LIM

700
Cours en clôture. Cours en clôture  - 18/06
603HKD +0.67%

Tencent : Le fonds Artisan affiche à son tour son opposition sur la scission d'UMG

10/06/2021 | 20:29

PARIS, 10 juin (Reuters) - Le fonds d'investissement américain Artisan Partners a exprimé jeudi son opposition à l'opération de scission d'Universal Music Group (UMG), filiale de Vivendi, imitant ainsi un autre actionnaire minoritaire du groupe français, dénonçant une opération défavorable pour certains investisseurs.

Le fonds activiste Bluebell Capital avait déjà remis en question le mois dernier le projet de Vivendi, qui veut tirer le maximum de la valeur d'UMG via un processus d'introduction en Bourse lors duquel le groupe de médias et de divertissement entend distribuer 60% du capital de sa filiale à ses actionnaires actuels.

Plus tôt ce mois-ci, Bluebell a demandé à l'Autorité française des marchés financiers (AMF) d'examiner les informations communiquées par Vivendi sur cette scission.

L'accord, en amont de l'introduction en Bourse d'Amsterdam fixée au plus tard en septembre prochain, doit être soumis au vote lors de l'assemblée générale de Vivendi le 22 juin.

Artisan, qui a refusé de dévoiler la taille de sa participation dans Vivendi, a fait écho à l'argumentaire de Bluebell selon lequel la structure de distribution défavorisait des actionnaires minoritaires d'un point de vue fiscal.

Le fonds américain s'oppose également au projet de Vivendi de vendre de manière morcelée des parts d'UMG en amont de l'IPO, alors que l'homme d'affaires américain William Ackman a entamé des discussions pour le rachat de 10% d'UMG via le SPAC Pershing Square Tontine Holdings.

"Vendre des morceaux d'UMG à d'autres investisseurs en échange d'espèces est une décision sous-optimale d'allocation de capital", a déclaré le gestionnaire de portfolio d'Artisan.

"Nous préférerions que Vivendi cède l'intégralité de sa part d'UMG d'une manière fiscalement avantageuse", a ajouté David Samra dans un communiqué.

Aucun commentaire n'a été effectué par Vivendi, qui valorise UMG à environ 35 milliards d'euros en incluant la dette. (Svea Herbst et Mathieu Rosemain; version française Jean Terzian)

© Reuters 2021
Copier lien
Toute l'actualité sur TENCENT HOLDINGS LIMITED
22/06
22/06
22/06
22/06
22/06