MSCI EM LATIN AMERIC

Cours en temps réel. Temps réel  - 08/03 15:00:00
2192.948PTS -2.72%

Tour d’horizon des indices : Marché sud-Américain, thématique Vegan et indice catholique

22/02/2021 | 18:55

Cette semaine, direction l'Amérique latine. Nous vous présentons l’indice MSCI EM Latin America qui est composé des 104 entreprises les plus capitalistiques d’Amérique latine ! Pour les investisseurs anticipant une rotation sectorielle durable, il n’est pas inopportun de se pencher sur le dossier. Puis nous vous présenterons l’indice US Vegan Climate Index qui a pour ambition de développer les valeurs Vegan via l’investissement responsable. Nous terminerons par un indice qui cherche à combiner ESG et catholique.

  • MSCI Emerging Markets Latin America 

L'indice MSCI EM LATIN AMERICA regroupe les 104 entreprises les plus fortement capitalisées sur le continent d'Amérique du Sud et Centrale. Cet indice se révèle fortement cyclique avec une répartition sectorielle autour des métiers de la finance (25%), des matériaux de base (22%), de l'énergie (9%), de l'industrie (7%) et de la consommation cyclique (6%). À la peine comparé aux marchés émergents dans sa globalité fortement drivés par la reprise de la Chine, l'indice sur l'Amérique latine pourrait bénéficier d'une forte reprise en cas de rotation sectorielle durable. Si vous souhaitez vous exposer à un marché plus exotique pour jouer cette rotation sectorielle, un ETF s'approprie particulièrement bien à ce scénario : le Amundi MSCI EM Latin America (ALAT) avec des frais de 0,2%, il permet de s'exposer pleinement à ce marché tout en étant très diversifié.

  • L’indice des Vegans : l’US Vegan Climate Index

Nous vous présentons cette semaine (et ce n’est pas une blague), l’US Vegan Climate Index. Cet indice est développé par la société Beyond Investing, il est principalement composé par des big-caps américaines sélectionnées, je site : “selon des principes végétaliens et climatiques”.

Le but de l’indice est de promouvoir l’investissement engagé en faveur de la préservation de la condition animale, humaine et du climat. Une nouvelle manière de s’exposer à l’investissement ESG.

L'indice a pour benchmark le S&P 500. Toutes les entreprises ne correspondant pas aux critères de sélection sont remplacées par des sociétés mid-cap répondant mieux aux impératifs des objectifs éthiques du fonds. Composé de 287 sociétés. Depuis sa création, le Vegan Climate Index fait mieux que son indice de référence.

Les dix sociétés qui pondèrent le plus l’indice ne vous seront bien sûr pas étrangères ! Difficile en effet de répliquer les performances du S&P sans posséder ses valeurs phares en portefeuille. À noter toutefois, l’absence notable de facebook et Amazon qui ont été pénalisés dans la phase de sélection des titres du portefeuille. Grands absents de l’indice également : Berkshire Hattaway et JP Morgan Chase pour ne citer qu’eux.
On peut également voir grâce au tableau ci-dessous, la différence d’impacts négatifs entre l’indice Vegy et le S&P 500. De plus, un investisseur qui souhaiterait s’exposer à l’indice peut investir dans l’US Vegan Climate ETF (Ticker VEGN).
Source : beyondinvesting.com
  • L’indice des cathos, le MSCI World Catholic Principles ESG

Pour ceux qui en doutaient encore, les marchés sont constitués de tous types d’indices reflétant notre société. Cap cette semaine sur une des branches du MSCI World : le MSCI World Catholic Principles ESG. Cet indice filtre les sociétés de son parent pour en retenir que celle ayant une empreinte carbone plus faible et une exposition ESG plus forte que le marché. De plus, toutes sociétés étant liées à des secteurs controversées comme les armes ou les paris sont retirées de l’indice, tout comme les entreprises qui sont impliquées dans l'avortement et les contraceptifs, la recherche sur les cellules souches et les tests sur les animaux.

Au final, l’indice comporte un peu plus de 50% du World avec 898 sociétés.

Dans le détail, le secteur technologique reste majoritaire avec un poids de 24,05%, suivi par le secteur financier (16, 48%) et la consommation discrétionnaire (12,89%). L’indice a une forte tendance occidentale : les États-Unis, la France, le Royaume-Uni et l’Allemagne représentant près de 70% de son poids.

Du côté des performances, l’indice catholique fait sensiblement mieux que le MSCI World sur l’année 2020 avec un rendement net 19,31% contre 15,45% pour le World et une croissance de 21,73% contre 15,90%.

Source: msci.com


 

La Rédaction
© Zonebourse.com 2021
Copier lien
Dernières actualités sur "Marchés"
08/03
01/03
22/02
16/02
09/02