TOYOTA MOTOR CORPORA

7203
Cours en clôture. Cours en clôture  - 30/11
2001JPY -0.55%

Tokyo: le Nikkei chute de 2,17%, plombé à son tour par Evergrande

21/09/2021 | 09:03

Ajoute bourses chinoises, valeurs automobiles, cours du pétrole.

Tokyo (awp/afp) - La Bourse de Tokyo a fini en forte baisse mardi, rattrapée au lendemain d'un jour férié par les inquiétudes concernant le géant de l'immobilier chinois Evergrande et les craintes de répercussions mondiales qui ont ébranlé les marchés mondiaux la veille.

L'indice vedette Nikkei a perdu 2,17% à 29.839,71 points, sa plus forte chute en points depuis le 21 juin, clôturant sous la barre symbolique des 30.000 points pour la première fois en deux semaines.

L'indice élargi Topix a lui abandonné 1,70% à 2.064,55 points.

Dès lundi, la Bourse de New York comme les autres marchés mondiaux avaient flanché sous le coup des craintes liées à la situation du promoteur immobilier Evergrande, croulant sous les dettes, et dont l'éventuelle faillite pourrait conduire à un "Lehman chinois", selon certains analystes.

"La proportion des exportations japonaises à destination de la Chine est supérieure à celles des Etats-Unis ou de l'Europe, ce qui rend (le marché japonais, NDLR) plus sensible aux inquiétudes de ralentissement de l'économie chinoise", a estimé Hideyuki Ishiguro de Nomura Asset Management.

La Bourse de Tokyo "n'a pas encore complètement pris en compte la possibilité d'une faillite d'Evergrande", a-t-il ajouté, cité par Bloomberg.

A Hong Kong, l'indice Hang Seng était quasiment stable (-0,02%) en fin de séance. Les places de Chine continentale étaient encore fermées mardi en raison d'un jour férié.

Du côté des valeurs

LES PÉNURIES PÈSENT TOUJOURS SUR L'AUTOMOBILE: le constructeur automobile Honda (-3,19% à 3.338 yens) a annoncé samedi que ses lignes de production japonaises opéraient à environ 40% du volume initialement prévu pour la période août-septembre en raison de la pénurie de semi-conducteurs et de retards dans la livraison d'autres pièces liés à la pandémie. Honda prévoit des conséquences sur sa production d'octobre également.

Son compatriote Toyota (-0,9% à 9.929 yens) avait par ailleurs déclaré vendredi prévoir des interruptions temporaires de sa production en octobre au Japon. Au début du mois, le groupe avait révisé sa production totale à la baisse pour l'exercice 2021/22 commencé en avril, à 9 millions de véhicules.

Du côté des devises et du pétrole

Le yen baissait par rapport au dollar, à raison d'un dollar pour 109,58 yens vers 06H50 GMT contre 109,44 yens lundi à 21H00 GMT.

Le cours du yen se stabilisait en revanche par rapport à la monnaie européenne: un euro s'échangeait pour 128,58 yens contre 128,55 yens la veille à 21H00 GMT.

Un euro valait par ailleurs 1,1730 dollar, contre 1,1726 dollar lundi à la fin des échanges sur le marché mondial des devises.

Le marché du pétrole était dans le vert: vers 06H40 GMT le prix du baril américain de WTI gagnait 1,2% à 71,13 dollars et celui du baril de Brent de la mer du Nord progressait de 1,18% à 74,79 dollars.

mac/spi

© AWP 2021
Copier lien
Toute l'actualité sur TOYOTA MOTOR CORPORATION
30/11
30/11
30/11
29/11
29/11