VALBIOTIS

ALVAL
Temps réel Euronext Paris - 13:36 08/12/2022
3.470 EUR -1.98%

Valbiotis : soutenu par des prévisions encourageantes

15/09/2022 | 10:56
(AOF) - Valbiotis gagne 1,4% à 5,72 euros après la publication de ses résultats semestriels. À fin juin 2022, la biotech dispose d'une trésorerie de 15,4 millions d'euros. Cette trésorerie permet à la société d'assurer sereinement les dépenses opérationnelles liées à l'exécution de son plan de développement et d'honorer l'échéancier de remboursement de sa dette financière actuelle, et ainsi de bénéficier d'une visibilité financière jusqu'au dernier trimestre 2023, hors potentiels revenus complémentaires.

Cet horizon de trésorerie ne tient pas compte des paiements d'étapes supplémentaires qui pourraient intervenir de Nestlé Health Science, ni des revenus additionnels qui pourraient provenir de nouveaux partenaires stratégiques.
Valbiotis dit aborder ainsi les prochains mois avec confiance avec en ligne de mire la poursuite des études cliniques sur l'ensemble des substances actives de son portefeuille et la préparation des commercialisations à venir.

Au premier semestre 2022, Valbiotis affiche un chiffre d'affaires de 635 000 euros intégrant les revenus issus du partenariat signé en février 2020 avec Nestlé Health Science se traduisant par la comptabilisation de 148 000 euros au titre du paiement initial de 4,679 millions étalé sur la durée du contrat de licence. À ce montant s'ajoute le paiement d'étape de 487 000 euros à la suite de la première visite du premier patient dans l'étude clinique de mode d'action sur Totum-63, un traitement du prédiabète.

La perte opérationnelle est ressortie à 4,929 millions contre une perte de 6,386 millions au premier semestre 2021.

Dans le sillage de cette publication, Midcap Partners a confirmé sa recommandation d'Achat et son objectif de cours de 12,1 euros sur la valeur.

Le broker a révisé ses estimations à la suite de nouvelles hypothèses sur les commercialisations de Totum-63 et Totum-070, un traitement du "mauvais cholestérol". 

De son côté, Invest Securities constate que le groupe a abaissé sa prévision sur sa visibilité financière qui était auparavant prévue jusqu'au premier semestre 2024.

Selon le broker, ce décalage de quelques semaines peut s'expliquer par le renforcement plus rapide qu'envisagé des équipes, des dépenses R&D plus soutenues pour finaliser le recrutement de son étude de phase 2/3 de Totum-63 et probablement par le contexte inflationniste global.

En termes de newsflow, le groupe prévoit désormais la publication des résultats de cette étude au au premier semestre 2023, contre lepremier trimestre 2024 précédemment.

Ce décalage était attendu compte tenu de la durée de l'étude (24 semaines), du temps nécessaire à sa finalisation et à l'analyse des données, sachant que le recrutement s'est achevé fin juillet, souligne le bureau d'études.


© AOF 2022
Copier lien
Toute l'actualité sur VALBIOTIS
09/11
09/11
09/11
09/11
09/11